A+ A A-

Carrières de Lumières

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Carrières de Lumières © Erik Venturelli

Cette année, la magie des Carrières de Lumière opère sous le signe du merveilleux et du fantastique.

Imaginez les plus grands chefs-d'œuvre du XVIe siècle projetés sur 7000 m2 de pierre, et vous y êtes. Pour leur 6e édition, les Carrières de Lumières se placent sous l'égide de Jérôme Bosch, Pieter Bruegel l'Ancien, et Giuseppe Arcimboldo. Le point commun entre ces trois peintres ? Un tracé minutieux et un penchant incoercible pour le merveilleux. L'exposition, dite "immersive", s'ouvre sur des scènes de calvaire et une musique angoissante. De quoi rappeler au bon souvenir de Dante, dont L'Enfer aurait été imaginé en ces lieux. Bientôt, les damnés de Jérôme Bosch se métamorphosent en paysages ruraux, puis en natures mortes. Fruits et légumes prennent forme humaine. Animations, fondus enchaînés... la technique se déchaîne. Et pour cause ! Grâce à un matériel plus performant, le spectacle s'avère encore plus moderne qu'à l'accoutumée. "Nous nous sommes équipés de nouveaux projecteurs laser", explique Augustin de Cointet, le directeur des Carrières de Lumières. Les habitués vous le diront : les couleurs sont plus vives, les contrastes plus marqués et la définition des 2000 images compilées nettement supérieure. Sans parler de l'acoustique, ô combien meilleure ! Parlant son, ce n'est pas la première fois que musique classique et chanson contemporaine cohabitent au sein d'un même spectacle. Au couple Janis Joplin / Marc Chagall, formé l'an passé, répond l'association Led Zeppelin / Jardin des délices de Jérôme Bosch, point d'orgue du spectacle. Une rupture ! "J'adore 'Stairway to Heaven'. Nous avons choisi la version enregistrée au Kennedy Center parce qu'elle passait mieux dans les Carrières", explique le réalisateur Gianfranco Iannuzzi. Les cris de la foule en délire, à la fin du morceau, inspirent le même enthousiasme. Il ne reste plus qu'à applaudir.

Bosch, Brueghel, Arcimboldo
Les Carrières de Lumières
Les Baux-de-Provence
www.carrieres-lumieres.com
  • Du: samedi, 04 mars 2017
  • Au: dimanche, 07 janvier 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie