Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Bird Island, un trésor écologique

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
Bird Island, un trésor écologique © Bird Island, Seychelles

On l'appelait l'île aux Vaches à cause des dugongs qui se prélassaient sur ses côtes jusqu'en 1800. Rebaptisé Bird Island, ce joyau protégé de l'archipel a été racheté par Guy Savy en 1967. Il est aujourd'hui dirigé par ses deux fils, Alex et Nick, secondés par Robby Bresson pour la conservation.

L'Eventail – Comment l'île a-t-elle évolué depuis qu'elle a été rachetée par votre père et un partenaire à des fins touristiques ?
Alex et Nick Savy – Bird Island est à la fois une île privée, un écolodge et une réserve naturelle. Nous les voyons comme un ensemble indissociable. C'est aussi notre foyer. Au fil des années, notre principal travail a consisté à préserver l'authenticité du lieu et, parallèlement, à promouvoir la conservation et la protection de l'environnement. C'est ce que les visiteurs recherchent et apprécient.

– Pouvez-vous nous dire quelques mots sur le lodge et sur les efforts consentis pour répondre à des critères écologiques ?
– Nous pourrions entrer dans les détails sur le travail que nous avons accompli, mais cela prendrait une éternité. Nous avons été le premier écolodge du genre aux Seychelles. Les vingt-quatre bungalows sont dans le style des habitations seychelloises, très simples, pour se conformer à notre concept. Il n'y a ni air conditionné, ni réfrigérateurs, ni éclairage artificiel, pas de téléphone ou de téléviseur afin que l'utilisation d'énergie soit minimale. Au cours de ces dernières années, nous avons cependant constaté la nécessitéd'avoir le wifi.

 

WWW.BIRDISLANDSEYCHELLES.COM

 

Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie