A+ A A-

Ways of seeing

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
James Turrell, “Alta (Pink)”, 1968, projection James Turrell, “Alta (Pink)”, 1968, projection © Nicolas Lobet

Regarde-t-on l'art suffisamment longtemps et de la manière adéquate pour en percevoir tout le sens ou tout le sel ? C'est la question que nous posent les commissaires Sam Bardaouil et Till Fellrath dans la nouvelle exposition de la Fondation Boghossian.

Car entre ce que nous apercevons au premier regard et ce que nous savons d'une œuvre d'art n'est jamais fixe. "Voir est un acte fondamentalement politique", rappelle-t-on ainsi au visiteur. Et celui-ci est en effet incité non seulement à la réflexion, mais aussi à être acteur de sa visite pour en saisir toute la portée. Les photographies agrandies de Gustav Metzger ne se regardent qu'en passant la tête voire le corps entier sous un voile opaque ; celles de James Casemere jouent sur le réalisme extrême de paysages pourtant artificiels, comme le duo Cortis & Sonderegger qui démystifie habilement des clichés historiques qu'il reconstitue de toutes pièces en maquette. Dans les salles de la Villa Empain, chaque œuvre retient notre attention plusieurs minutes et nous incite à aiguiser notre regard qui, aujourd'hui, se montre trop souvent blasé par le raz-de-marée d'images quotidien.

 

FONDATION BOGHOSSIAN, VILLA EMPAIN
67 AVENUE FRANKLIN ROOSEVELT, BRUXELLES
WWW.VILLAEMPAIN.COM

 

  • Du: vendredi, 20 octobre 2017
  • Au: dimanche, 18 février 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie