A+ A A-

Mémoires d'un castrat

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis

Musiques, chants et théâtre sont au menu des Fruits du monde, la nouvelle création de la compagnie Sferartefact. Seul en scène, le contreténor Dominique Corbiau redonne vie au castrat Filippo Balatri.

Cet artiste originaire de Pise, qui vécut à cheval sur les XVIIe et XVIIIe siècles, a eu une vie hors normes. Débutant à Florence, il est offert par les Médicis au tsar Pierre le Grand qui lui-même en fait cadeau au Grand Kahn des Kalmouks. Revenu à Vienne, où il parfait son art, il va traverser l'Europe et chanter dans de nombreuses villes : Lyon, qui le rejette, Paris et Versailles où l'accueille Louis XIV, Londres et Munich où il est engagé comme chanteur officiel à la cour de Bavière. À Venise, où le conduisent des problèmes de santé, il manque d'être la victime d'un tueur en série. Au terme d'un nouveau séjour à Munich, il se retire dans un monastère en Allemagne. C'est là qu'il meurt en 1756 après avoir écrit ses mémoires, Les Fruits du monde, sans jamais avoir eu la renommée d'un Farinelli par exemple. Par ce somptueux spectacle, Dominique Corbiau rend ainsi justice à un castrat qui fut un Européen avant l'heure.

 

LES 10-11/11 AU CONSERVATOIRE DE TOURNAI
LE 26/11 AU CENTRE CULTUREL DE WATERLOO
LE 5/12 AU CC DE NIVELLES
LES 15-16/12 AU WHALLL (WOLUWE-SAINT-PIERRE)
LES 19-20/01 À LA VENERIE ESPACE DELVAUX (WATERMAEL-BOITSFORT)
LE 3/2 À LA FERME DU BIÉREAU (LLN)
WWW.DOMINIQUECORBIAU.COM
WWW.LESFRUITSDUMONDE.COM

  • Du: vendredi, 10 novembre 2017
  • Au: samedi, 03 février 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie