A+ A A-

Bourdelle et l'antique

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Antoine Bourdelle, “Apollon, tête avec base carrée“, 1900-1909, bronze. Paris, Musée Bourdelle. Antoine Bourdelle, “Apollon, tête avec base carrée“, 1900-1909, bronze. Paris, Musée Bourdelle. © Stéphane Piera | Musée Bourdelle | Roger-Viollet

Une fois n'est pas coutume, nous négligeons les fastes des portraits princiers de Rubens (exposés au Musée du Luxembourg) et ceux de François Ier (exposés au Louvre), pour vous conduire dans l'un des plus beaux musées-ateliers de Paris, le Musée Bourdelle,

qui, dans une formidable exposition montre comment la modernité du sculpteur a puisé dans l'Antiquité la plus archaïque. Non pas celle des grands modèles canoniques aux corps idéalisés et aux proportions parfaites de l'Antiquité classique, mais celle d'une Grèce plus brute, plus profonde, plus puissante, qui lui aura révélé le pouvoir expressif de la simplification des volumes et des formes.


MUSÉE BOURDELLE
18 RUE ANTOINE BOURDELLE, PARIS 15e
WWW.BOURDELLE.PARIS.FR

 

  • Du: mercredi, 29 novembre 2017
  • Au: dimanche, 04 février 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie