A+ A A-

Edgard Tytgat à Louvain

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Edgard Tytgat, ”La Jeune Fille à la mansarde“ (détail), 1950. Edgard Tytgat, ”La Jeune Fille à la mansarde“ (détail), 1950. © Cedric Verhelst | Sabam Belgium 2017

Peintre, écrivain et graveur, l'artiste bruxellois Edgard Tytgat (1879-1957) était un fantastique conteur d'histoires. On connaît bien son univers doux-amer, ses personnages maladroitement dessinés, ses perspectives bizarres et ses couleurs atténuées et simplifiées : un style clairement reconnaissable dont j'avoue ne pas avoir été friand tout un temps.

Tytgat s'inspirait avant tout de sa propre existence ; tous les sujets ont été peints depuis sa propre fenêtre, et rappellent en ce sens un autre artiste qui lui fut contemporain, un certain Rik Wouters, un ami disparu bien plus tôt que lui. Edgard Tytgat. Souvenir d'une fenêtre aimée témoigne de cette nostalgie manifeste dans tout l'œuvre de l'artiste, de ces atmosphères teintées d'innocence perdue, d'érotisme, de variété, etc. Autant de "contes sans intrigues", pour reprendre les termes de Gust Van den Berghe, commissaire de l'exposition. Or, pour Peter Carpreau, second commissaire, la véritable force de Tytgat réside dans la virtuosité de sa narration, empruntée à la peinture médiévale, un aspect bien mis en lumière au fil du parcours muséal.


MUSEUM M LEUVEN

18 LEOPOLD VANDERKELENSTRAAT, LOUVAIN
WWW.MLEUVEN.BE

 

  • Du: vendredi, 22 décembre 2017
  • Au: dimanche, 08 avril 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie