A+ A A-

Les Hollandais à Paris

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Kees Van Dongen, “À la Galette”, 1904-1906. Kees Van Dongen, “À la Galette”, 1904-1906. © Adagp, Paris 2017

Le Petit Palais présente, en collaboration avec le Musée Van Gogh d'Amsterdam et le RKD (Rijksbureau voor Kunsthistorische Documentatie) de La Haye, une exposition dédiée aux échanges féconds tissés entre peintres hollandais et français à Paris, de la fin du XVIIIe siècle jusqu'au début du XXe siècle.

Ce sont 115 œuvres qui retracent, au fil d'un parcours chronologique, "un siècle de révolutions picturales" d'où surgissent quelques figures titulaires de l'art hollandais : du brillant et méticuleux peintre de cour Gérard van Spaendonck au peintre enflammé des sensuelles femmes de Montmartre, l'enjôleur Kees van Dongen, du plus romantique des néoclassiques (Ary Scheffer, qui fit toute sa carrière en France) au "catalyseur du cubisme" (l'incontournable Piet Mondrian), du vibrant et lumineux Johan Jongkind, "père de l'impressionnisme", à son sombre et illuminé héritier, autre chercheur de lumière, Vincent Van Gogh, apparaissant ici dans toute sa fragilité.

En regard des œuvres de ces maîtres hollandais, les tableaux de leurs contemporains français offrent d'intéressants contrepoints et, parfois même, de belles surprises. Les Rochers puissamment "maçonnés" en forêt de Barbizon par Jacob Maris redonnent à ceux de Diaz et de Corot une belle vigueur. Tandis que l'audacieuse palette violacée du Moulin de la Galette à Montmartre de Signac révèle la douceur des verts et des bleus encore assourdis des vues de Paris d'un Van Gogh encore soumis aux gris et aux demi-teintes...

 

LES HOLLANDAIS À PARIS, 1789-1914
Petit Palais – Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
www.petitpalais.paris.fr

  • Du: jeudi, 25 janvier 2018
  • Au: dimanche, 13 mai 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie