A+ A A-

Dirk Braeckman

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Dirk Braeckman, ”L.V.-V.L.-(3)“ (détail) -2016, photographie argentique. Dirk Braeckman, ”L.V.-V.L.-(3)“ (détail) -2016, photographie argentique. © Dirk Braeckman, courtesy of Zeno X Gallery, Antwerp Dirk Braeckman

À Venise l'an dernier, le pavillon belge dans les Giardini était un havre de quiétude pour tous les visiteurs de la Biennale 2017.

Loin de l'agitation qui électrise tout un pan de l'art contemporain, les photographies argentiques de grand format de Dirk Braeckman plongeaient les visiteurs dans un silence monacal qui invitait à prendre le temps et à aiguiser son regard, souvent noyé dans un magma d'images au flux incessant. Édifiant tremplin pour l'œuvre de Braeckman, la présentation à Venise, orchestrée par la commissaire Eva Wittocx, constitue le point de départ d'une double exposition au M Museum de Louvain et à Bozar. À Bruxelles, Braeckman présente une vingtaine d'œuvres créées sur mesure pour l'édifice de Victor Horta. À Louvain, on découvre plutôt le côté expérimental de l'artiste, qui nous invite à jeter un œil dans sa chambre noire et aborder de nouveaux supports, tels que la vidéo. Ouvrez grand les yeux !


M MUSEUM (LOUVAIN) & BOZAR (BRUXELLES)
WWW.MLEUVEN.BE
WWW.BOZAR.BE

  • Du: mardi, 30 janvier 2018
  • Au: dimanche, 29 avril 2018
Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie