Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Principal représentant du romantisme américain et fondateur de l'école de l'Hudson, le peintre d'origine anglaise Thomas Cole a composé dans les moindres détails des paysages réels d'une beauté grandiose, tout comme il a réalisé des panoramas imaginaires aux contrastes de lumière et de clair-obscur dramatiques dans lesquels la figure humaine reste subordonnée au paysage.

Affichiste, sculpteur, illustrateur, Jean-Michel Folon a aussi été photographe ou comédien avec notamment ce premier rôle aux côtés de Marlène Jobert dans L'Amour nu de Yannick Bellon. Un artiste dont finalement on connaît peu l'univers.

Née en Finlande en 1959, Eija-Liisa Ahtila associe image, langue, récit et espace, tout en explorant la frontière entre l'identité individuelle et le monde extérieur. À travers sept installations de grandes dimensions, offrant au spectateur plusieurs points de vue simultanés, l'artiste brise la tradition de la perspective cinématographique linéaire.

La galerie Design et Nature Bruxelles, petite sœur de la grande galerie éponyme de Paris dédiée à l'art de la nouvelle taxidermie décorative, a récemment ouvert ses portes dans le quartier très tendance de la place Brugmann.

Les Kraemer s'y étaient essayés. Tout comme Marella Rossi, de façon régulière, dans la galerie de son père... C'est à présent au tour de Guillaume Léage de twister son mobilier du XVIIIe siècle avec des œuvres d'art contemporain.

L'objet tient plus de la sculpture que du fauteuil... Et pourtant on peut s'asseoir dans l'Aspirale (photo), création iconique et ludique née dans la tête de Louis Durot en 1968. Deux ans auparavant, l'ancien chimiste devenu l'assistant de César avait découvert à ses côtés les potentialités de la mousse de polyuréthane.

"C'est un musée incontournable. J'aime la diversité des expositions et les choix parfois audacieux de Fabrice Hergott. J'y ai redécouvert Poliakoff, Fontana, Bernard Buffet, Balthus et Derain, et aujourd'hui Fautrier.

"J'adore son architecture postmoderne imaginée par Frank Gehry. Je trouve que c'est culotté et très réussi ! Quant aux expositions proposées, elles méritent à chaque fois le déplacement.

"J'ai beaucoup fréquenté ce musée car Gérald était au conseil d'administration quand Hélène David-Weill en était la présidente. Les expositions sont toujours d'une très grande qualité.

"Le restaurant est situé dans un environnement boisé exceptionnel. On entend le chant des oiseaux et on voit passer les écureuils. Mais le meilleur est dans l'assiette que propose cette brasserie traditionnelle dirigée par la famille Niels, également aux manettes du Vieux Saint-Martin.