A+ A A-

Question récurrente dans les dîners en ville : s'il fallait ne retenir qu'un seul spectacle, quel serait mon choix ? Sans hésiter : la version de cette Maison des morts présentée en juillet 2007 au Festival d'Aix-en-Provence (mise en scène de Patrice Chéreau, direction musicale de Pierre Boulez).

Un écrivain enquête sur le suicide du médecin d'un village du Hainaut, suite à la mort de son chien. Pourquoi un tel attachement ?

Musiques, chants et théâtre sont au menu des Fruits du monde, la nouvelle création de la compagnie Sferartefact. Seul en scène, le contreténor Dominique Corbiau redonne vie au castrat Filippo Balatri.