A+ A A-
 

Côte basque : 150 km de bien-être !

  

 

De la pêche à la baleine aux premiers bains de mer...

 

Elle est loin, l'époque où Biarritz n'était qu'un petit port de pêche à la baleine, dont les pêcheurs renommés pour leur habilité contribuaient largement à l'économie de la région et ce jusqu'au milieu du XVIIe siècle.

Depuis lors, Biarritz, "ce village blanc à toits roux et à contrevents verts posé sur des croupes de gazon", comme le disait si bien Victor Hugo, est devenue une destination d'exception lancée par l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, qui tomba amoureuse de cette paisible bourgade, transformant ainsi ce village en une station balnéaire huppée où têtes couronnées et happy few se succèdent, y laissant de nombreuses empreintes.

Les vagues qui se fracassent sur la côte basque servent de nouvel aimant. Et, du Port-Vieux à la Grande Plage, en passant par le Musée de la Mer et le mythique rocher de la Vierge, elle offre aux amoureux de couchers de soleil et de panoramas inoubliables des souvenirs qui resteront gravés dans les mémoires et dans les cœurs.

Mais Biarritz, c'est aussi le Pays basque, une région entre mer et montagne, qui aujourd'hui encore garde son mystère et une authenticité intacte. Ce coin d'exception pratique une politique de préservation de l'environnement sévère. Allons à la découverte de ses villages parmi les plus beaux de France – que ce soit Espelette (un passage obligé pour faire le plein de piments sous toutes ses formes) ou Saint-Jean-Pieds-de-Porc (une cité médiévale pleine de charme) et tant d'autres merveilles ! Puis passez du côté espagnol...

Et pour nos amis épicuriens, plein de belles et bonnes choses vous attendent : le célébrissime jambon de Bayonne, le fromage de brebis servi accompagné d'une délicieuse confiture de cerises noires, ou encore les testicules de taureau farcies. Bref, un dépaysement assuré et une authenticité garantie.

 

Dominique Misson de Saint-Gilles