A+ A A-

Bataille de Waterloo

Special bicentenaire

sommaire banner mai 2015 eventail be

 


dom-avril-2015Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! morne plaine !
Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons,
La pâle mort mêlait les sombres bataillons.
D'un côté c'est l'Europe et de l'autre la France.
Choc sanglant ! Des héros Dieu trompait l'espérance ;
Tu désertais, victoire, et le sort était las.
Ô, Waterloo ! je pleure, et je m'arrête, hélas !
Car ces derniers soldats de la dernière guerre
Furent grands ; ils avaient vaincu toute la terre,
Chassés vingt rois, passé les Alpes et le Rhin,
Et leur âme chantait dans les clairons d'airain !
Victor Hugo, L'Expiation

Le retour de Napoléon de l'île d'Elbe, en mars 1815, et les Cent-Jours qui suivirent devaient aboutir à l'opposition des forces napoléoniennes face à une coalition d'Alliés. Le 18 juin 1815, au plus fort de la campagne de Belgique, quatre grandes armées (française, britannique, néerlandaise et prussienne) finirent par s'affronter sur le sol de Waterloo.

Napoléon : homme tant décrié, tant encensé... Pour ou contre lui, tous reconnaissent ses talents et son génie. Fort de ses conquêtes, il n'a pas su maîtriser ses ambitions et ce fut en partie sa perte ! Et s'il ne restait qu'une gloire à son actif, ce serait son fameux code civil adopté à travers le monde.

Wellington, un fin stratège sut exploiter toutes les défaillances de son adversaire pour le vaincre. Leur dernière bataille mènera l'un à la déchéance et à l'exil et l'autre à la gloire. Mais pour tous deux, elle marquera néanmoins le début d'un mythe. Les deux hommes sont entrés dans l'histoire. Deux cent ans plus tard, nous nous devions de faire écho d'un événement aussi important que le bicentenaire de cette bataille qui a définitivement changé le cours de l'histoire.

La mort n'est rien, mais vivre vaincu et sans gloire, c'est mourir tous les jours. Napoléon Bonaparte

 

Dominique Misson de Saint Gilles