Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Still the Water

  • Rédigé par Corinne Le Brun
0 avis
Still the Water © Droits réservés

Le film s'ouvre sur la découverte d'un corps flottant aux abords de l'île d'Amami, au sud-ouest du Japon. Menaçante, tempétueuse, la mer envahit régulièrement la côte...

La réalisatrice japonaise Naomi Kawase ne nous entraîne pas dans un polar. Elle pose sa caméra sur un couple de jeunes adolescents vivant au cœur d'une nature sauvage et protectrice. Lui cherche le père parti du foyer, elle ne comprend pas la maladie grave de sa mère. Ensemble, ils apprennent à devenir adultes et affrontent les cycles de la vie, de la mort, de l'amour...

Sur l'île, les quelque 70.000 habitants vivent en harmonie avec la nature. Ils vénèrent les arbres, les pierres, les plantes car, pour eux, chacun est habité par une divinité. Still the Water nous plonge dans un monde en proie aux éléments et à la sauvagerie d'une nature qui obéit à des règles éternelles. L'ode à l'univers nous rappelle le temps qui passe, la mort et la vie qui, malgré tout, continue. Par ce film, Naomi Kawase a voulu exprimer la reconnaissance et le respect qu'elle éprouve à l'égard de sa mère adoptive décédée. L'île d'Amami, qu'elle ne connaissait pas, lui est une révélation. Un réveil. Tant l'endroit recèle des trésors de spiritualité à travers des traditions liées au chamanisme et des danses rituelles préservées depuis des siècles.

 

 © Droits réservés

 

Still the Water livre un message universel : la réconciliation avec la nature, la beauté, le cœur et l'âme. Une sérénité bienfaitrice que le film parvient à mettre en lumière.

 


Still the Water
De Naomi Kawase
Avec Nijiro Murakami, Jun Yoshinaga. 1h59
Sortie le 29 octobre

 

Rédigé par Corinne Le Brun

Media

Dans la même catégorie