A+ A A-

Novembre : le mois du film dans tous ses états

  • Rédigé par Marcel Croës
0 avis
Gardenia, un film d'Alain Platel et Frank Van Laecke Gardenia, un film d'Alain Platel et Frank Van Laecke © Luk Monsaert

Dans l'esprit du grand public, le documentaire est parfois (injustement) négligé au profit des films de fiction qui retiennent en priorité l'attention des médias. Alors que ce domaine témoigne plus que jamais d'une remarquable vitalité, qui se traduit aussi bien dans les sujets que dans les recherches stylistiques. Faut-il rappeler d'ailleurs que la Belgique a toujours été le pays d'élection des documentaires, depuis l'époque des Storck, Haesaerts et autres de Heusch, jusqu'aux essais très personnels d'une Chantal Akerman (News from Home ou De l'autre côté) ou d'un Boris Lehman (Mes entretiens filmés).

L'art est une source d'inspiration inépuisable pour les cinéastes, comme en témoigne à nouveau ce mois-ci la 14e édition du Festival du Film sur l'Art (FFA) qui se tient à Bruxelles du 13 au 16 novembre. Avec une programmation des plus éclectiques, puisque les sujets abordés vont de la musique aux arts visuels, en passant par le théâtre, la littérature et même le tatouage. Trois critères de sélection ont été retenus. Les films (courts ou longs métrages) doivent avoir été réalisés en 2013 ou en 2014; il faut, bien évidemment, qu'il y soit question d'art; et enfin ces productions cinématographiques doivent avoir un lien avec la Belgique.
Une nouveauté de cette 14e édition : l'ouverture du FFA se fera au Cinéma Aventure (jeudi 13 novembre) ; les autres séances ont lieu à l'ISELP, Boulevard de Waterloo 31, à 1000 Bruxelles. Deux prix seront décernés à l'issue du festival : le Prix du Film sur l'Art et le Prix Découverte Scam (partenaire du FFA).

Informations sur www.iselp.be
 
 
La fête de la lentille © Alain Sabot

 

Les cinéphages seront comblés, car pendant quatre jours (du 13 au 16 novembre) le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel leur propose la deuxième édition du Week-end du Doc. Objectif : faire connaître au grand public le cinéma documentaire belge francophone. Au programme: des projections, bien sûr, mais aussi des rencontres avec des réalisateurs, des tables rondes, des débats, des ateliers. L'originalité de cette manifestation, c'est qu'elle a lieu sur tout le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Et que les films sont projetés dans des lieux parfois inattendus: centres culturels, cinémas de quartier, bibliothèques publiques, musées, cafés-restaurants...Où que vous soyez durant ce très long week-end, vous allez immanquablement tomber sur un réalisateur ou un film qui vous étonnera, vous irritera (peut-être), vous emballera (je l'espère). Mais dans tous les cas vous découvrirez à quel point notre production documentaire est riche et variée. Personnellement, j'aimerais que certains de ces films trouvent davantage de place dans la programmation de nos chaînes de télévision.


Programme détaillé à consulter sur www.we-doc.be

 

Wang Bing photographié en 2012 par Cédric Mal © Droits réservés

 

Et puisque nous parlons de documentaires, j'en profite pour rappeler que notre Cinémathèque rend hommage actuellement à Wang Bing, à mon sens un des créateurs les plus originaux et les plus courageux de notre temps. Moins connu que des auteurs de fictions comme Jia Zhangke (A Touch of Sin) ou Diao Yinan (Black Coal Thin Ice, toujours à l'affiche: ne le manquez pas!), ce quadragénaire originaire de Xi'an explore depuis une bonne dizaine d'années le passé et le présent de la Chine dans des films d'une longueur parfois intimidante, qui lui valent d'être regardé avec suspicion par le régime. Inutile de préciser que ses documentaires ne sont pas diffusés dans son pays. La projection de ses œuvres complètes s'accompagne chez nous d'une importante exposition de photos consacrée à son travail de cinéaste. Si vous ne deviez voir qu'un film, optez pour Le Fossé (16 novembre à 21 h 30). Tourné clandestinement, c'est un témoignage glaçant sur les camps de travail maoïstes des années 1960. On n'en sort pas indemne.

Toutes les informations sur www.cinematek.be
Rédigé par Marcel Croës

Media

Dans la même catégorie