Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Art & Culture

Quand la propagande s'invite à Udine

Cinéma

On l'a surnommé « le Steven Spielberg chinois ». Feng Xiaogang (né à Pékin en 1958) est comme son collègue américain un champion du box-office dans son pays natal. Il s'est illustré dans tous les genres mais après avoir signé des comédies à succès il s'est surtout consacré ces dernières années à des drames historiques.

Lire la suite >>
Udine : le Far East Film Festival fait le grand écart

Cinéma

Dans une crise de passion adolescente, deux inséparables copines de 15 ans décident de se donner la mort simultanément. C'est le point de départ de The Promise, quatrième long métrage du cinéaste thaïlandais Sophron Sakdaphisit. Le gaillard s'est fait connaître dans son pays comme un maître du film de terreur. Avec la complicité de trois scénaristes, il nous offre ici un récit angoissant dont le ressort dramatique est une trahison.

Lire la suite >>
Far East Film Festival d'Udine : éminemment populaire

Cinéma

Le Festival du cinéma asiatique d'Udine fête cette année son vingtième anniversaire. En l'espace de deux décennies, cette manifestation imaginée à la veille du XXIe siècle par un petit groupe de cinéphiles passionnés est devenue en Europe occidentale un rendez-vous incontournable.

Lire la suite >>
Igor Van Dessel : « je veux être acteur »

Cinéma

Subtilement écrit et réalisé à quatre mains par Pascal Ralite et Colombe Savignac (et produit par Marie-Castille Mention-Schaar, réalisatrice de « Le Ciel attendra », 2016), « Le rire de ma mère » est à la fois une œuvre forte, délicate, évitant l'écueil du pathos. Rencontre au 13e Festival Imagésanté, à Liège.

Lire la suite >>
Valérie Bonneton n'a pas perdu son accent ch'ti

Cinéma

Les téléspectateurs se souviennent d'elle comme Fabienne Lepic dans la série TV « Fais pas ci, fais pas ça ». Pendant neuf saisons sur France 2, Valérie Bonneton a joué les mères de famille. Drôle, touchante, Valérie l'est aussi dans «La Ch'tite famille», sous la direction de Dany Boon. Rencontre à Bruxelles.

Lire la suite >>
Jean Rochefort, cavalier seul

Cinéma

Jean Rochefort c'est d'abord et avant tout cette silhouette élégante, cette voix, cet humour et puis des films et des visages multiples. D'abord léger dans « Un éléphant ça trompe énormément », sombre dans le « Crabe Tambour », et puis tourmenté dans « Tandem ». Mais derrière ces rôles emblématiques, c'est une vie qui balance entre besoin de comédie et passion pour les chevaux, entre amour des femmes et recherche de solitude. Le journaliste Jean-Philippe Guérand livre une première biographie de Jean Rochefort. L'occasion de découvrir la personnalité complexe, une vie sur le fil du comédien très populaire qui n'a jamais voulu se raconter.

Lire la suite >>
Berlinale 2018 : une édition finalement terne

Cinéma

Le jury de la 68e Berlinale a donc créé la surprise en attribuant les deux récompenses majeures (celles qui consacrent les meilleurs films) à des réalisatrices de l'Est : Ours d'or pour Touch Me Not de la Roumaine Adina Pintilie ; et Ours d'argent pour Mug de la Polonaise Malgorzata Szumovska.

Lire la suite >>
Berlinale 2018 : Steven Soderbergh conquis par l'iPhone !

Cinéma

Entièrement tourné avec un iPhone ! Difficile de trouver une accroche publicitaire plus efficace.

Lire la suite >>
Berlinale 2018 : quelques films à oublier...

Cinéma

Quelques notes sur des films à oublier (généralement).

Lire la suite >>
Xavier Legrand : « un mauvais conjoint ne peut pas faire un bon parent »

Cinéma

Pour « Jusqu'à la garde », son premier film, thriller sur la violence conjugale, couronné à la Mostra de Venise, Xavier Legrand, filme avec rigueur la violence conjugale. Miriam (Léa Drucker) incarne une mère désemparée, anéantie, apparemment épuisée par ses dernières forces face à Antoine (Denis Ménochet). Pour protéger son fils (Thomas Gioria), elle ira jusqu'à la justice. Rencontre avec le réalisateur.

Lire la suite >>