A+ A A-

Art & Culture

Berlinale: billet d'ouverture

Cinéma

Dix festivals réunis en un seul : c'est ainsi qu'un ami et collègue anglais définissait cette 66e Berlinale qui vient de commencer. Pour moi qui rends compte de la manifestation depuis trois décennies, j'avoue que je reste quelque peu éberlué par son développement apparemment inarrêtable. C'est ainsi – pour ne citer qu'un exemple assurément pittoresque - que depuis quelques année le grand patron du festival Dieter Kosslick a imaginé une nouvelle section intitulée « cinéma culinaire ». Des films célébrant l'art de la table sont projetés quotidiennement, et chaque soir un grand chef réinvente dans un bâtiment voisin les recettes qu'on a pu admirer sur grand écran (il suffit de s'inscrire pour participer à cette fiesta gustative). Au total, pour cette 66e édition, plus de 200 films inédits vont être projetés jusqu'au 21 février. Un bonne vingtaine de longs métrages sont présentés dans la compétition, qui se termine par l'attribution des traditionnels Ours d'or et d'argent. Habile diplomate, Kosslick a réussi à séduire Meryl Streep pour qu'elle préside le jury 2016. Mais en fait, comme je l'ai souvent vérifié, c'est dans les sections parallèles (non compétitives) que l'on a le plus de chances de faire de véritables découvertes. Cette fois encore, je ne manquerai donc pas de fréquenter assidûment le Panorama et le Forum du jeune cinéma pour y détecter les talents de demain ou les tendances les plus novatrices.

Lire la suite >>
Belle et Sébastien #concours

Cinéma

Cinquante ans après le feuilleton télévisé mythique de Cécile Aubry, Belle et Sébastien, l'aventure continue revient sur grand écran pour les fêtes.

Lire la suite >>
Le tout nouveau retour de Jaco Van Dormael

Cinéma

Vingt-quatre ans après Toto le Héros, Jaco Van Dormael revient avec Le tout nouveau testament, son quatrième long-métrage. Une fable loufoque, délirante où le cinéaste belge s'est visiblement beaucoup amusé. Rencontre pour Eventail.be.

Lire la suite >>
Olivier Gourmet, nouveau venu dans le Larousse #letedespersonnalites

Cinéma

Les beaux jours sont bien là! Enfin quelques moments de vacances pour décompresser. Parier, bouger, faire du sport ou far niente en profitant du soleil... Huit personnalités en vue partagent leurs secrets de vacances... réussies. A découvrir tout l'été sur Eventail.be!

Lire la suite >>
Le Petit Prince | Concours

Cinéma

Le réalisateur américain Mark Osborne a imaginé l'histoire d'une petite fille qui emménage dans une nouvelle maison, où elle passe des vacances studieuses. Elle y fait connaissance avec son voisin, un vieil aviateur avec lequel elle va découvrir le monde merveilleux de l'enfance qu'elle ne connaît pas vraiment. Autrefois, l'aviateur avait croisé un mystérieux Petit Prince...

Lire la suite >>
Vincent Lindon incarne Thierry dans La loi du marché, en salle dès aujourd'hui

Cinéma

Dans le formidable La loi du marché, Vincent Lindon incarne Thierry, un chômeur de longue durée qui « réussit » à devenir vigile dans un hypermarché. Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes pour ce rôle, Vincent Lindon reste dans la bulle du personnage et dans l'ivresse d'une récompense tant attendue. Rencontre au Brussels Film Festival à Flagey.

Lire la suite >>
Camille Cottin, On aime l'univers de la royauté

Cinéma

Après la pastille humoristique La Connasse, Camille Cottin déboule dans le film Connasse, Princesse des cœurs. Elle s'amuse. Elle nous en met plein la vue et les oreilles. Rencontre avec une comédienne tous risques.

Lire la suite >>
La productrice Nansun Shi a été récompensée pour l'ensemble de sa carrière lors de la soirée de clôture

Cinéma

La 17e édition du Far East Film Festival d'Udine s'est terminée par un plébiscite en faveur du cinéma coréen. Je rappelle que dans ce festival éminemment démocratique il n'y a pas de jury officiel : seuls les spectateurs ont le droit de vote. Ils étaient d'ailleurs plus nombreux que jamais en ce mois d'avril 2015, puisqu'on en a dénombré quelque 60.000. Pas mal pour une petite ville de 98.000 habitants, qui il y a moins de vingt ans commençait à peine à attirer l'attention des cinéphiles les plus pointus.

Lire la suite >>
Dragon Blade, une production Hong Kong - Chine

Cinéma

La géopolitique se glisse décidément partout. Même dans un festival où l'on pourrait penser que l'idéologie n'a aucune place. Dragon Blade, le film d'ouverture du Far East Film Festival, se présente a priori comme un grand spectacle où tous les ingrédients sont réunis : une superstar chinoise (Jackie Chan), des décors somptueux (le désert de Gobi), une figuration impressionnante, des combats chorégraphiés avec panache. Mais à mesure que le récit progresse, on s'avise que cette méga-production (où Hong Kong et la Chine se trouvent associés) contient aussi un message qui a des résonances actuelles.

Lire la suite >>
 Jackie Chan au Festival de Cannes en 2013

Cinéma

C'est, je l'avoue, un rendez-vous cinématographique que j'attends toujours avec autant d'impatience. Le FEFF (Far East Film Festival) s'est affirmé au fil des années comme le lieu par excellence où découvrir, dans sa diversité, la formidable vitalité de la création filmique en Extrême-Orient. Pendant dix jours, cette petite ville de 98.000 habitants, située entre Venise et Trieste dans la région du Frioul-Vénétie Julienne (épargnée heureusement par le tourisme de masse), vit au rythme des projections, des concerts et des rencontres avec des professionnels (réalisateurs, producteurs, comédiens) venus de Chine, du Japon,de Corée, des Philippines ou d'Indonésie.

Lire la suite >>