A+ A A-

WE-TRADERS. Sous la crise, la ville!

  • Rédigé par LN
0 avis
WE-TRADERS. Sous la crise, la ville! © Goethe Institute

Depuis 2013, le projet We-Traders, initiative du Goethe Institu, réunit toute une série de citoyens de Lisbonne, Madrid, Toulouse, Turin, Berlin et Bruxelles (artistes, designers, activistes ou « simples » habitants) qui réfléchissent autour de la question de la vie en ville. Ils présentent leurs idées dans une exposition itinérante. Escale bruxelloise jusqu'au 12 avril.

À quelle(s) crise(s) une ville comme Bruxelles est-elle confrontée ? Quelles sont les alternatives ? Que proposent les citoyens ?

 

Dans toute l'Europe, des citoyens prennent des initiatives et deviennent acteurs du devenir de leur ville. Angelika Fitz et Rose Epple, curateurs pour le Goethe Institu, les appellent We-Traders et les considèrent comme des personnages clés de l'avenir des villes. Leurs initiatives redéfinissent les rapports entre ce que l'on partage et le profit de chacun pour faire réfléchir...

 

Les We-Traders proposent un large éventail de possibilités d'actions en réponse aux crises urbaines, qu'elles soient d'ordre économique, social ou écologique.

 

We-Traders Sous la crise, la ville! c'est donc une exposition mais aussi une plateforme interactive d'échanges qui crée des ponts entre tous ces projets qui ambitionnent de changer la vie dans la ville de manière innovante.

 

Quelles sont les pratiques qui ont fait leurs preuves? Comment les transposer dans d'autres contextes ? Quelle forme donner au travail commun entre les initiatives privées et les institutions publiques ?

 

 

A BOZAR, l'exposition présente trente We-Traders que cela soit sous forme de vidéos, de photos ou encore débats. Elle se penche également sur cinq alternatives qui, chacune dans leur domaine et à leur manière, échangent la crise contre un projet urbain constructif:

        Commons Josaphat: "Le site Josaphat à Schaerbeek, friche urbaine vierge de 24 hectares en propriété publique, fait l’objet d’un plan de développement par la Région de Bruxelles-Capitale. Il représente une opportunité unique d'explorer une nouvelle manière de fabriquer la ville ensemble."

        Community Land Trust Bxl (CLTB):"Les CLT sont des organisations qui achètent des terres et les gèrent comme un bien commun, ensemble et dans l’intérêt de la communauté. L’objectif est de construire des logements qui soient accessibles aux personnes à bas revenus en vendant les habitations et non pas le terrain sur lequel elles sont construites. La terre reste la propriété du CLT, ce qui contribue à la création d’une ville équitable et démocratique".

        CanalPark BXL: "Une initiative qui fait pression sur les décideurs politiques pour transformer le désert de béton à la porte de Ninove en un grand parc, à l’aide d’une méthode participative."

        Le Collectif des Poètes Bruxellois: "En tant que ville polyglotte et multiculturelle, Bruxelles abrite une richesse lyrique inconnue. Selon le Collectif de Poètes Bruxellois, il ne fallait donc pas un poète municipal, mais plusieurs."

        W-o-l-k-e: "Dans un immeuble de bureaux temporairement inoccupé, Wolke propose des studios d’artistes, un programme de résidence et un espace collaboratif pour expositions, discussions et événements, repas biologiques, ateliers, projections de film, etc."

 

Durant toute la durée de l'exposition, les We-Traders bruxellois organisent des ateliers, des déjeuners, des débats, des réunions et des jeux. Une raison de plus d'aller voir cette exposition inspirante et d'aller à leur rencontre...

 

WE-TRADERS. SOUS LA CRISE, LA VILLE !
 
Jusqu'au 12 avril
BOZAR
23 Rue Ravenstein
1000 Bruxelles
Entrée gratuite
www.goethe.de/wetraders
Rédigé par LN

Dans la même catégorie