A+ A A-

Le 8e art innonde Paris de ses lumières

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Diane Arbus, un "classique" présenté dans le cadre de Paris Photo - A young man in curlers at home on West 20th Street, N.Y.C (détail), 1966 Diane Arbus, un "classique" présenté dans le cadre de Paris Photo - A young man in curlers at home on West 20th Street, N.Y.C (détail), 1966 © Droits réservés

Paris, ville lumière... C'est d'autant plus vrai en ce mois de novembre! Non moins de trois manifestations artistiques mettent à l'honneur la photographie. Entre le Grand Palais, Saint-Germain-des-Prés ou le Carrousel du Louvre,

Paris est envahi. Pratiquement simultanément, Paris Photo (14-17/11) et Fotofever (15-17/11) enchanteront la rive droite tandis que le Festival Photo Saint-Germain-des-Prés a déjà commencé... et se terminera le 23 de ce mois. Si l'on devait donner une hiérarchie à l'ensemble, considérons que la grand'messe est Paris Photo: "C’est une très belle foire, confie Ilan Engel qui expose à Paris Photo pour la troisième année consécutive. Non seulement les œuvres sont de grande qualité, mais le cadre est somptueux. En plus, je dois avouer que j’ai toujours bien vendu. Le public est vraiment là, avec des collectionneurs américains, allemands, suisses, belges…”. Son avis semble unanime et inspire la confiance pour cette 17e édition rassemblant (et c'est également sa force) photos vintage, contemporaine, classique ou encore plastique présentées par des galeristes mais également des collectionneurs privés. Ensuite, "la satellite", comme la baptise Cécile Schall (la petite-fille du photographe Roger Schall) qui a créé il y a deux ans sa foire, Fotofever. “Je parlerais plutôt de foire satellite. Nous ne jouons pas dans la même cour.” Une cinquantaine d’exposants (contre 136 pour Paris Photo!), un angle exclusivement contemporain, des artistes jeunes, moins connus (donc des prix accessibles) et plus de contact, d'échanges et de convivialité.

Premier photographe à entrer à l'Académie française des Beaux-Arts, Lucien Clergue voit ses nus exposés dans le cadre de Fotofever - dans le cadre d'un espace réservé à une collection privée ayant comme thème, la fesse - mais également de Photo Saint Germain des Prés (Galerie Patrice Trigano). Ci-contre, un cliché datant de 2002 et intitulé Habillée de Lumière II (Santa Barbara, USA) © Courtesy of Lucien Clergue.

Et pour terminer, le Festival Photo Saint-Germain-des-Prés qui voit sa troisième édition fédérer quelque 40 participants (principalement des galeries) autour du thème "Visages et Corps" et emmenant le visiteur au fil d'un parcours germanopratin riche en surprises plastiques...

 

 

www.parisphoto.com

www.fotofeverartfair.com

www.photo-saintgermaindespres.com

 

Rédigé par Rédaction

Media

L'actualité du Festival Photo Saint-Germain-des-Prés en images - La galerie Frédéric Moisan fait découvrir l'oeuvre de la photographe Vivian Maier. Révélation avec Solenn Laurent. © Droits réservés - Ouvre tes yeux

Dans la même catégorie