A+ A A-

La Route Bleue

  • Rédigé par Fabrice Biasino
1 avis
Jonathan Bréchignac, Carpet n°6 (détail), 2013, stylo bic et encore UV sur papier, 75 x 117cm. Collection de l'artiste Jonathan Bréchignac, Carpet n°6 (détail), 2013, stylo bic et encore UV sur papier, 75 x 117cm. Collection de l'artiste © de l'artiste

Un voyage aux confins de l’horizon. L’actuelle exposition organisée par la Fondation Boghossian à la Villa Empain nous fait voyager le long de l’antique Route de la Soie à travers mille et une nuances turquoise, azur et indigo.

 Lieu de dialogues ouverts entre l’Orient et l’Occident, la Fondation interroge cultures anciennes et contemporaines pour mieux les rapprocher. La Route bleue isole cette fois-ci le bleu du kaléidoscope artistique et interroge cette couleur que l’Europe considérait plutôt comme “barbare” avant que les échanges avec l’Orient ne lui redonnent toute sa valeur. Associé à l’infini et à la sérénité, le bleu fut aussi depuis des siècles assimilée au bonheur, à la fertilité, à la guérison. Des céramiques de l’Empire ottoman jusqu’aux fameuses porcelaines de Chine, des cartographies marines aux globes terrestres revisités, de Klein à Miró, l’exposition nous invite à parcourir le monde les yeux grands ouverts, de la Méditerranée à la mer de Chine.

 
La Route bleue – jusqu’au 9 février – Fondation Boghossian – 67 avenue Franklin Roosevelt, Bruxelles – www.fondationboghossian.com
Rédigé par Fabrice Biasino

Dans la même catégorie