A+ A A-

Art Gent, ouvrez les yeux

  • Rédigé par Rédaction
1 avis
Vergin Vessels de Vera Vermeersch, lauréate de l'Art Gent Award Vergin Vessels de Vera Vermeersch, lauréate de l'Art Gent Award © Droits réservés

Clap 2e sous l’appellation Art Gent. La pression est forte sur les épaules de l’édition 2013… Si vous allez à Gand ce week-end, ouvrez bien les yeux car il faut le vouloir d’accéder à la foire.

 

Alors que nous écrivons ces lignes, les dernières œuvres sont accrochées, les coups de marteau retentissent au loin et le check lumière est en cours. La fourmilière s’agite à quelques heures du vernissage. La foire est articulée en 3 zones avec des variations importantes en terme d’intérêt. C’est subjectif mais nous y sommes. Sur votre gauche à l’entrée, vous trouverez la section Design avec un espace occupé à 50% par la Luca School of Arts. L’assemblage du stand est à peine achevé alors que nous le découvrons mais déjà on sent l’avant-gardisme et une justesse de temps et d’époque. L’école pousserait-elle les étudiants au delà de leurs limites et génèrerait donc une émulation bénéfique pour la création ? Le détour vaut le coup d’œil !

Les créations présentées sur le stand de Luca School of Art

 

Vient ensuite Art Gent en tant que telle. On retrouve des pièces d’artistes émergents d’autres de pointures internationales mais c’est un peu flou quant au positionnement exact. Néanmoins, le métissage entre « émergents » et « reconnus » est intéressant : Bansky et Michaël Borremans (une expo monographique lui est consacrée au Bozar en février) présentés à la Winwood Gallery, Jo Delahaut, Pol Bury et Arne Quinze chez Ap’Art ou encore Constant Permeke à la galerie Lingier (qui présente aussi du Delahaut et du Bury). Les quelques coups de cœur dans le genre « artistes moins connus sur le marché » sont Damien Moreau à la galerie Balastra avec ses sculptures de personnages géométrisés à l’extrême frôlant l’abstraction, Rebecca Carron avec sa figuration colorée et Hong Hwasik avec son œil vert sur papier koréen.

 

Le meilleur pour la fin dit-on ? Nous sommes d’accord. La B.Art, dernier opus, avec 25 différents univers, ceux d’artistes belges ou vivant et travaillant en Belgique, du très apprécié Kim De Ruysscher à l’incontournable Jan De Vliegher en passant par l’art du tapis touffeté à la main de Vera Vermeersch, lauréate de l’Art Gent Award, on sent une force, un acte posé et peut-être que c’est là que se trouve la clé pour le futur…

ART GENT – du 30 novembre au 3 décembre

Flanders Expo

www.artgent.be

Rédigé par Rédaction

Dans la même catégorie