A+ A A-

Andy Warhol is all around...

  • Rédigé par Rédaction
1 avis
L'oeuvre d'Andy Warhol, Dollar Sign (1981) exposée au BAM et le modèle Abigail, une création de Diane von Fürstenberg pour les 40 ans de sa wrapp dress. L'oeuvre d'Andy Warhol, Dollar Sign (1981) exposée au BAM et le modèle Abigail, une création de Diane von Fürstenberg pour les 40 ans de sa wrapp dress. © Andy Warhol Museum

Andy Warhol n'est (presque) plus à présenter, son nom est associé à l'histoire de l'art du XXe siècle comme la pluie l'est à la Belgique... Entre l'exposition monographique que lui consacre le BAM de Mons, à l'occasion de sa réouverture, accompagné de l'ouvrage pour enfants Le Petit Warhol (éd. Kate'Art) et la Pop Wrap, une collaboration entre Diane von Fürstenberg et la Warhol Foundation pour célébrer "la robe par laquelle tout arriva", l'univers de l'artiste revient sur le devant de la scène pour une fin d'année résolument "pop"!

La rétrospective du musée montois offre au visiteur une approche de son œuvre à travers le prisme de la de la mort et de la spiritualité ; les icônes, telles Jacky Kennedy, Marylin Monroe ou encore les boites de soupe Campbell deviennent le moyen d'accéder à l'esprit du temps; ses portraits, tel Paul Delvaux ci-dessous, offrent une immortalité « bon marché » et les autoportraits sont une sorte de « miroir de l'âme » pour l'artiste qui utilise le photomaton - une machine - pour effacer tout aspect introspectif. Par ailleurs, les Car Crash, Electric Chair et autre Suicide portent en leur sein la mort et cette religiosité.

 
 La couverture du Petit Warhol issu de la collection Happy Museum rendant le monde des musées accessibles aux enfants de manière ludique. Un bel outil didactique /Andy Warhol, Paul Delvaux (détail), 1981, Acrylique et sérigraphie sur toile © Collection of The Andy Warhol Museum, Pittsburgh SABAM 2013

Qu'est ce qui rassemble Andy Warhol et Diane von Fürstenberg ? Leur présence mutuelle au MoMA de New York ? Cette métropole justement, dans laquelle ils ont vécu et se sont rencontrés dans les années 1970 ? Ou encore leur "vision créative intemporelle et sophistiquée" selon les mots de Michael Hermann de l'Andy Warhol Foundation? Warhol a immortalisé Diane et Diane rend hommage à Warhol. La collection Pop Wrap, en édition limitée à l'occasion des quarante ans de la wrap dress - robe iconique, symbole d'une émancipation féminine - reprend les dollars, fleurs et autres éléments « warholien ». La vente (dont les bénéfices seront versés à l'Andy Warhol Foundation qui soutient l'art contemporain) débutera le 10 janvier tout comme l'exposition Journey of a dress au Los Angeles County Museum of Art qui présentera une rétrospective vintage et contemporaine des créations DVF, une chronique du 'Voyage d'une robe' durant quatre décennies. Conjointement des portraits, de créateurs, muses et des collectors seront proposés, notamment de Chuck Close, Francesco Clemente, Helmut Newton ou encore Annie Leibovitz et Dustin Yellin.

 
 Une partie de la collection Pop Wrap avec la classique Julian (380€) mais également Amélia (400€) une nouvelle interprétation de la T-72 wrap dress originale, avec sa taille cintrée et sa jupe évasée.

Nous n'aurons pas tous l'occasion de traverser l'Atlantique pour se plonger dans l'histoire de la robe iconique mais, à travers son site, Diane von Fürstenberg invite les femmes du monde entier à participer au voyage... plus d'infos sur www.dvfwrapstory.com.

 

En Belgique, la collection sera disponible au Project Store by Greta Marta à Bruxelles - 11, rue du Grand Cerf 18 - www.gretamarta.be

Andy Warhol, Life, Death and Beauty. Jusqu'au 19 janvier. Beaux-Arts Mons - 8, rue Neuve - www.bam.mons.be

Andy Warhol Foundation - www.warholfoundation.org

Catherine de Duve, Le Petit Warhol – Découvre la star du Pop Art, éd. Kate'Art 2013 - www.kateart.com

 

 
 
Rédigé par Rédaction

Dans la même catégorie