A+ A A-

Culture versus football...

  • Rédigé par Sybille Wallemacq
2 avis
Culture versus football... © Droits réservés

Hier, L'Eventail s'est rendu à Charleroi pour assister à la deuxième édition des Vœux de la Culture. Le «tout-charleroi-culturel» était réuni, histoire de présenter les grandes lignes du programme 2014, les ambitions globales; une réunion amicale.

Sur le modèle de redynamisation de villes comme Marseille, Bilbao, Lens ou encore Metz, la culture semblerait pouvoir être le levier de croissance de Charleroi. Deux points confirmeraient cette tendance. Primo, le rassemblement d'hier. Un signe fort pour l'avenir, fondé sur la cohésion. Les différentes institutions culturelles allient leurs énergies, diminuent les coûts, touchent le plus grand nombre, etc. « L'union fait la force », n'est-il pas? Deuxio, des chiffres. On peut tout faire dire aux chiffres mais voyez plutôt... Hier, lors de son discours, Pierre-Olivier Rollin, directeur du B.P.S.22, a dit « le nombre d'abonnés du Palais des Beaux-Arts dépasse celui du Sporting». Nous avons voulu vérifier ces chiffres. En 2013, le Sporting de Charleroi a eu 2500 abonnés et le Palais des Beaux Arts quelques 4200 (il faut toutefois préciser que ce chiffre comprend les abonnements mixtes avec les partenaires du PBA – l'Ancre, l'Eden et Charleroi Danses). David contre Goliath... Une comparaison qui rassure. Charleroi, on y croit...

Il paraît que « les vœux de la culture, c'est quelque chose que l'on sème »...

 
Vecteur - PointCulture - Palais des Beaux-Arts - Musée des Beaux Arts - Musée du Verre - L'Ancre - L'Eden - Charleroi Danses - Chemin des terrils - BPS22 -... 

 

Rédigé par Sybille Wallemacq

Dans la même catégorie