A+ A A-

Art Up ! La foire lilloise des arts contemporains et actuels

  • Rédigé par Rédaction
1 avis
Mademoiselle Maurice, Spectre à Saint-Germain-en-Laye. Galerie Jean Gondouin. Mademoiselle Maurice, Spectre à Saint-Germain-en-Laye. Galerie Jean Gondouin. © Droits réservés

Pour sa septième édition, Lille Art Fair est devenue Art Up! Un nom qui traduit les volontés d'internationalisation mais également de découverte des jeunes talents (artistes et galeristes). De l'ambition ok mais sans oublier l'accessibilité et la convivialité: maîtres mots de la foire.

Avec un taux de fréquentation tournant aux alentours de 6 500 visiteurs/jour pour l'édition 2013, la foire s'est positionnée dans le paysage artistique français - NDLR : la FIAC accueillait en moyenne 14 700 visiteurs/jour en 2013. Comment s'annonce l'édition 2014 ? «Lors de l'édition 2013, la foire a élargi la provenance de son visitorat bien au delà de la métropole de Lille. Une nouvelle dimension de la foire est donnée, nous espérons que notre dynamisme, notre passion donneront de plus en plus envie aux galeries et éditeurs français et étrangers, de participer aux futures éditions» explique Didier Vesse, directeur de la foire.
Youri De Backer d'Absolute Art Gallery - Knokke & Brugge - nous confie : « L'année passée, le nouveau directeur, Didier Vesse m'a convaincu et cela a été un grand succès pour la foire et pour moi donc je participe pour la deuxième fois.» En terme d'accessibilité et de convivialité ? «Les belges viennent. Il n'y a pas d'alternative en Flandres, Lineart (NDLR : Art Gent) a perdu en qualité. Lille devient le rendez-vous de la fin d'hiver. C'est une foire qui correspond au profil de ma galerie : pas trop snob, on y trouve de belles choses, ni trop intellectuelles ni trop avant-garde.»
Au programme de l'édition 2014, trois aspects sont mis en avant. Tout d'abord, les expositions thématiques : Revelation by Art Up ou 10 jeunes talents en devenir, Bernard Pras ou le maître de l'illusion, YIA Unlimited ou le décloisonnement des espaces et le dialogue entre les œuvres et aussi, 4 à 4 par le Musée Paul Valéry à Sète. Ensuite les focus sur trois disciplines particulières : 1° l'édition avec la Print Art Fair ; depuis 2010, un espace est réservé à l'édition d'art - 2° la photographie et 3° les arts urbains qui envahissent peu à peu le marché ; notons le stand évolutif de LaSécu dans cette section. Enfin, un programme satellite alléchant avec ateliers, conférences, débats, etc. Tout le programme est disponible sur le site en cliquant ici.

 
Art Up !
Du 13 au 16 février
Grand Palais
Lille
www.art-up.com
 
www.absoluteartgallery.com
Rédigé par Rédaction

Dans la même catégorie