Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Le siècle de Richter

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Hans Richter, portrait visionnaire, 1917 Hans Richter, portrait visionnaire, 1917 © Hans Richter Estate

La traversée du siècle retrace plus de cinquante ans de la carrière de l’artiste

à la lumière de ses multiples collaborations avec certaines grandes figures de l’art du XXe : Jean Arp, Alexandre Calder, Marcel Duchamp, Max Ernst ou encore Kasimir Malévitch, Man Ray, Gerrit Rietveld ou Theo van Doesburg. Sa trajectoire façonne et raconte une certaine histoire de l’art entre 1900 et 2000, dans ses dimensions sociale, politique et formelle. Issu de l’expressionnisme, à la croisée du mouvement Dada, du constructivisme et du néo-plasticisme, il est l’un des acteurs majeurs des avant-gardes des années 1910 et 1920, servant de catalyseur entre intellectuels et artistes venus de tous les horizons et de toutes les disciplines. Il accompagne le basculement de la scène artistique de l’Europe vers les États-Unis et contribue, à travers son enseignement, ses publications et ses expositions, à écrire l’histoire du mouvement moderne auquel il avait activement participé. Hans Richter concourt également à constituer un nouveau système des arts dans lequel le film occupe une place déterminante. L’exposition donne à voir cette perméabilité des formes et interroge la perception et les déclinaisons de l’image en mouvement au sein de l’espace muséal.

 

Centre Pompidou-Metz - 1, parvis des Droits-de-l’homme à Metz - www.centrepompidou-metz.fr
Rédigé par Rédaction

Dans la même catégorie