Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"Laurent di Benedetto est très sympathique et il a un goût éclectique qui me plaît. Ancien élève de l'École Boulle et de l'École Duperré, il surfe sur les arts décoratifs de manière non conventionnelle.

"Une autre de mes galeries préférées. Vincent Lécuyer présente toujours des choses étonnantes dont j'ai envie. Il a véritablement un oeil. Il remet dans la lumière des artistes de la fin du XIXe siècle et du début du xxe siècle, souvent complètement oubliés.

Cela fait déjà quelques années qu'on entend parler de lui, mais jusqu'à présent Laurent Dumas communiquait sur ses actions de mécénat artistique, rarement sur les opérations de sa société immobilière Emerige...

Chacune de leurs expositions est un événement. Nicolas et Alexis Kugel ont non seulement la plus belle galerie d'antiquités de Paris, mais ils savent donner régulièrement à ce somptueux écrin de véritables bijoux à contempler.

"Je fréquente cette boutique depuis l'adolescence. C'est une institution, à deux pas de l'École des Beaux-Arts, où les artistes se fournissent depuis 1887. Gustave Sennelier était célèbre pour ses cent nuances d'huile extrafine.

Devenu culte auprès des amateurs de design pour ses meubles en inox brossé, Willy Rizzo était avant tout un photographe qui a immortalisé toutes les célébrités des années 1950-1970.

"Depuis que mon ami Laurent Dumas l'a reprise, la Compagnie française de l'Orient et de la Chine est devenue l'adresse idéale pour trouver des cadeaux originaux et chic.

"J'ai découvert ce sellier niché dans une magnifique cour fleurie de camélias qui se dévoile en poussant une porte cochère bleue. Depuis 1930 y officient de talentueux artisans qui travaillent le cuir dans les règles de l'art.

"Le fleuriste le plus célèbre de Paris ! La qualité de ses fleurs et la façon de composer les bouquets, généreux et sans artifice, ont fait la réputation d'Henri Moulié.

Philippe Rapin a eu la chance de connaître Robert Goossens au soir de sa vie. Régulièrement, il lui rendait visite pour l'entendre lui raconter ses souvenirs : comment il avait travaillé pour Christian Dior, Cristobal Balenciaga et surtout Gabrielle Chanel.

Page 1 sur 2