Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Après avoir créé la marque pour enfant Bonpoint, avec le succès que l'on sait, puis le concept store Merci, dont la sélection pointue fut saluée par toute la presse, Marie-France Cohen se lance dans une nouvelle aventure avec sa belle-fille Stéphanie Cohen et leur amie Elysa Masliah.

"Une adresse incontournable à Paris. Ouvert en 1951, repris par les frères Faiola en 1984, ce restaurant italien est un lieu devenu légendaire par son histoire et sa clientèle.

Entrez dans l'univers fascinant d'Assouline... Présente à travers le monde, de Paris à Londres en passant par New York, la Californie, Venise ou Istanbul, la maison, célèbre pour ses beaux livres et son lifestyle, a enfin posé ses valises à Bruxelles, au Sablon.

"Cette équipe de déco a ouvert deux magasins, rue de l'Aurore, puis dans le quartier Dansaert. Ils sont quatre, charmants, ambitieux, et c'est leur boutique de la rue de l'Aurore qui a lancé le design scandinave à Bruxelles.

Créatrice d'extérieurs et d'intérieurs, Caroline Notté s'installe dans l'ancien atelier ucclois de Louis-
Herman de Koninck.

À deux pas du jardin des Tuileries vient de s'ouvrir la première boutique parisienne du joaillier danois Ole Lynggaard. Un écrin délicat et poétique à l'image des créations de sa fille, Charlotte, directrice artistique de la marque.

"Elle était un peu comme Coco Chanel, elle a vraiment apporté quelque chose de nouveau dans la mode. Un vent de liberté pour la femme ! Le pullover ajusté, l'absence de doublure, les coutures à l'envers, les rayures, le strass...

"J'adore le décor de sa boutique, mais surtout j'y trouve toujours des vêtements que j'aime. Son style, ses imprimés, ses coupes, tout me plaît. Ses créations sont très personnelles, avec un esprit artiste, représentatif de cette fameuse école d'Anvers.

"J'aime me rendre dans l'atelier du modiste Elvis Pompilio, tant pour la personne que pour ses créations.

"Voici un autre personnage attachant auquel je rends régulièrement visite.