A+ A A-

Comme cadeau pour ses cinquante ans, un peintre en mal d'inspiration, fatigué par sa compagne et furieux que son fils soit trader, reçoit d'une inconnue un luxueux duplex à Paris.

Le 26 avril 1986 a lieu l'explosion de Tchernobyl, mot qui signifie absinthe, "l'herbe de l'oubli".

Isabelle Mergault qui, récemment, dans un désopilant roman-théâtral, Un escargot tout chaud, témoignait de son sens du rythme et de la répartie, signe le texte de La Raison d'Aymé. Une comédie envolée mise en scène par Gérard Jugnot qui n'a jamais oublié ses origines théâtrales avec la troupe du Splendid.

C'est sous ce titre qu'en 1972, Ettore Scola a adapté au cinéma, avec un casting de rêve (Alberto Sordi, Charles Vanel, Michel Simon, Pierre Brasseur mort en cours de tournage), La Panne de l'écrivain et auteur dramatique suisse Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), polar humoristique devenu une pièce de théâtre.

Il n'est nullement question de la chanteuse dans cette pièce de Pietro Pizzuti mise en scène par Christine Delmotte.

"C'est le dernier endroit où voir des chansonniers. J'y passe à chaque fois de très agréables moments entre amis, surtout lorsque c'est la gauche qui est égratignée !

Georges Feydeau (1862-1921) reste en France le maître incontesté du vaudeville. Tailleur pour dames (1886) est l'une de ses pièces les plus jouées.

"On se sent véritablement dans un théâtre : les balcons, la fosse d'orchestre, l'escalier monumental apportent une note majestueuse au lieu.

Musiques, chants et théâtre sont au menu des Fruits du monde, la nouvelle création de la compagnie Sferartefact. Seul en scène, le contreténor Dominique Corbiau redonne vie au castrat Filippo Balatri.

"Ce théâtre, que j'affectionne beaucoup, est équipé de trois très belles salles et propose une intéressante programmation qui allie théâtre, danse, concerts, expositions et débats.