Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Pierre Bergé sous toutes les coutures

  • Rédigé par Rédaction
3 avis
Pierre Bergé sous toutes les coutures © Eliot Press/Photo News

Familier des puissants, conquérant, mécène, philanthrope, militant, imprévisible et frivole, tranchant et implacable à ses heures, Pierre Bergé (1930-2017) échappe à toute définition. Il laisse derrière lui le mystère d'une personnalité aussi impressionnante qu'insaisissable. Yann Kerlau dévoile ici les multiples visages d'un visionnaire qui, contre vents et marées, a su préserver un patrimoine unique : la maison Yves Saint Laurent. Le portrait flamboyant d'une figure du XXe siècle.

« Si l'esprit de Pierre Bergé a gardé le brillant du cristal, l'eau en est trouble, à l'image de son âme. Mais n'est-ce pas aussi ce qui en fait l'attrait pour certains et provoque la répulsion des autres ? S'il n'avait pas réussi à sortir de sa niche, cet être policé à l'extrême serait resté un insupportable roquet, aboyant nuit et jour dans l'indifférence de ses propriétaires. En faisant de sa vie, non pas un roman mais une épopée, Pierre Bergé y jette en pâture l'amour et l'ambition, la sexualité et la réussite. Au milieu des billets de banque, les jeux de l'esprit et du corps se patinent, retardant sans cesse l'heure d'une retraite qui lui fait horreur. »

 

 
Pierre Bergé sous toutes les coutures
Yann Kerlau
Albin Michel
2018
Rédigé par Rédaction

Dans la même catégorie