Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 778
A+ A A-

Rentrée littéraire: le jeu du dictionnaire

  • Rédigé par
0 avis
Rentrée littéraire: le jeu du dictionnaire © Droits réservés

Comme les Nothomb ou les Levy, il en sort un chaque année. Et même s'il est moins attendu que les deux premiers cités, il ne reste pas moins l'un des plus gros tirage de l'année. De qui parle-t-on ? Du dictionnaire ! Le Robert 2015 est enrichi de 150 nouvelles références. Explications.

On le croit immuable. Au contraire, il évolue chaque année. Il accompagne les écoliers depuis leur premier cartable jusqu'aux derniers syllabus académiques. Plus tard, il trouve naturellement sa place dans la bibliothèque familiale.

Entrer dans le dictionnaire n'est pas une mince affaire. Une commission interne, composée de linguistes, guète, traque et étudie, toute l'année, les mots qui apparaissent dans notre quotidien usuel, ou dans les médias. "Il n'y pas de candidature à proprement parler, si vous voulez envoyer votre nom pour le proposer à la commission vous pouvez, mais elle  se penche sur les mots qui émergent dans le courant de l'année" explique Caroline Schuermans, responsable de la presse et des relations publiques pour Le Robert en Belgique. Deux critères permettent à cette commission d'arrêter ses choix: le critère quantitatif (l'importance et la fréquence de l'usage d'un mot dans le quotidien ou par les médias) et le critère qualitatif: un mot doit pouvoir durer dans le temps. L'effet de mode est bannis... Ce dernier critère est facilement compréhensible: une fois entré, un mot ne ressort plus du Robert ! Plus jamais. "C'est pourquoi le Petit Robert ne cesse de s'épaissir" ajoute Caroline Schuermans.

 

 

Cette année encore, tous les domaines de notre société sont enrichis. Mais ce qui est intéressant, c'est d'observer quels domaines progressent le plus. C'est en effet, très révélateur des intérêts et évolutions de notre société. Alors, sans surprises, le Robert, en 2015, fait la part belle à la technologie et à l'alimentation.

Petite sélection arbitraire de ces nouveautés :

Bistronomie : n. f. – mot-valise, de bistrot et gastronomie

Cuisine inventive s'inspirant des classiques du bistrot, proposée dans un petit établissement à l'ambiance conviviale.

Restaurant bistronomique.

 

Cyborg : mot-valise anglais (1960), de cyber et organism « organisme » ‑

Personnage de science-fiction dont les capacités physiques sont décuplées par des éléments mécaniques, électroniques.

« durites bavotant de graisse et d'huile comme les artères sectionnées d'un cyborg » Echenoz

 

gif n. m. ou GIF n. m. inv. - abrév. de Graphic Interchange Format « format d'échange graphique »

Format d'images numériques permettant de créer des images animées ou à fond transparent.

 

Hashtag : n. m. – 2009 ­ mot anglais, de hash « dièse » et tag « marque » tag

Mot-clé précédé du signe #, permettant de retrouver tous les messages d'un microblog qui le contiennent.

Les hashtags d'un tweet. Le hashtag #enseignement. 

Recomm. offic. mot-dièse.

 

Microbrasserie : n. f. – brasserie marque déposée ; de micro- et -brasserie

Établissement artisanal produisant de la bière en petite quantité.

 

Selfie : n. m. - mot anglais, de self « soi-même » Anglic.

Autoportrait numérique, généralement réalisé avec un smartphone et publié sur les réseaux sociaux.

Poster un selfie.

 

Taffer : v. intr. - de taf ‑ Arg.

Travailler.

 « Pendant un temps j'ai taffé à Paris, RER matin et soir » O. Adam.

Rédigé par

Dans la même catégorie