Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 783
A+ A A-

Les folles Nuits du Botanique

  • Rédigé par
2 avis
Les folles Nuits du Botanique © Denoual Coatlen

Une fois encore, « Les Nuits » devancent la saison des festivals avec brio. Ça se passe du 11 au 24 mai au Botanique de Bruxelles, et ça s'annonce encore plus riche que les dernières années. Présentation.

Chaque année, c'est le même scénario : durant deux semaines, les Nuits envahissent le Botanique avec une flopée de groupes tous plus excitants les uns que les autres, et, à chaque fois, on est sous le charme, presque frustré à l'idée de ne pas pouvoir assister à tous les concerts. Aucune raison, donc, pour que la donne change en 2017 avec une programmation toujours aussi exigeante, et toujours plus soucieuse de révéler les artistes émergeants, qu'ils viennent de Belgique ou d'ailleurs. Si le concert d'Albin de la Simone le premier soir affiche d'ores et déjà complet, d'autres réjouissances sont heureusement à prévoir jusqu'au 24 mai.

 

 

Parmi elles, de jeunes pousses en passe de devenir les grands de demain (Isaac Delusion, Fishbach, Her), des figures connues et respectées de tous (Camille, Tindersticks, An Pierlé), des outsiders prodigieux (Sleaford Mods, Alex Cameron, Chassol), des soirées anniversaires (les vingt d'ans du label Ici d'Ailleurs avec Chapelier Fou, Mendelson et Winter Family) ou encore des soirées thématiques finement pensées - le plateau partagé par Bachar Mar-Khalifé et Yasmine Hamdan le samedi 13 mai permet les plus folles espérances. Le tout en ayant le souci de naviguer entre les genres, de la pop aux musiques orientales, en passant par le hip-hop, la chanson ou l'électro.

 

 

Une diversité parfaitement défendue cette année par la scène belge, décidemment plus éclatante que jamais ces derniers mois. Si la traditionnelle « Nuit Belge » permet de le constater aisément (Arno, Girls In Hawaii, Mélanie De Biasio partageront la scène le 21 mai), les mélodies colorées de Wuman, le garage de Mountain Bike, la dream-pop de Pale Grey, l'afro-pop de Fùgù Mango ou encore le hip-hop à la cool de Caballero & JeanJass témoignent eux aussi d'une vitalité réjouissante. On a hâte d'y être.

Rédigé par

Actualités liées

 

Dans la même catégorie