A+ A A-

Le VOO Rire de Liège

  • Rédigé par Super User
0 avis
Le VOO Rire de Liège © Droits réservés

La quatrième édition du Festival du Rire de Liège ouvre se porte le jeudi 16 octobre prochain. Au programme: quatre jours d'humour dans la Cité ardente, des invités de prestiges (Gad Elmaleh, Patrick Timsit) et de belles découvertes...

Les festivals du rire sont un classique dans le monde du spectacle. Il y a les mastodontes (Montreux, Marrakesh,...) et puis les plus petits. Rien qu'en Belgique francophone, on en compte déjà une plus d'une demi-dizaine : Rochefort, Bruxelles, Bierges, Herve, Braine-le-Comte, et... Liège. Malgré cette abondance, le VOO Rire occupe une place particulière. Peut-être parce qu'il a été fondé en 2011 par les Frères Taloche et que quatre ans après, Vincent et Bruno sont toujours aux commandes de leur bébé: « Nous nous étions lancé un défi : réussir à mettre sur pied, à Liège, un festival du rire de grande envergure » explique le duo. Et le pari semble être relevé !

Des locomotives...

En témoigne une programmation très éclectique. Les Frères Taloche ont réussi à convaincre quelques grands spécialistes du domaine.


Gad Elmaleh (le vendredi 17, au Forum de Liège), après le succès retentissant des ses deux spectacles L'autre c'est moi et Papa est en haut, est de retour, depuis l'an dernier, avec un nouveau spectacle: Sans tambour. L'humoriste français y parle toujours de nos tracas quotidiens qu'il vient désormais pimenter avec des thèmes plus délicats: la religion, la notoriété ou son enfance.

Patrick Timsit (également le vendredi 17, au Théâtre du Trocadéro) présente lui un tout nouveau spectacle : On ne peut pas rire de tout. A une époque où les sensibilités sont de plus en plus ménagées, le ton caustique et cinglant du comédien parisien fait mouche.

2x2 places à gagner en envoyant vos coordonnées à concours@eventail.be

 

 © Rinfoff-Guirec/Angeli

 

Chevallier et Laspales (le samedi 18, au Forum de Liège) font aussi partie des têtes d'affiche du festival. Ils présentent leur « two men show »: Vous reprendrez bien quelques sketches ?, florilège d'anciens et de nouveau sketch. A côté de ceux-là, seront aussi présents à Liège les Max Boublil, François Pirette, Dino et Shirley, Jérome de Warzée, Zidani ... bref, du bien beau monde !

2x2 places à gagner en envoyant vos coordonnées sur concours@eventail.be

 

... et des découvertes

Mais tous ces noms plus ou moins ronflants ne sont pas là uniquement pour faire tourner la billetterie. De l'aveu même des Frères Taloche, ils sont aussi là pour attirer l'attention vers des talents pour l'instant moins reconnu, de Belgique, et d'ailleurs.

Dans cette catégorie, les Espagnols d'Operetta (le vendredi 17, à l'Opéra Royal de Wallonie) ont une carte à jouer avec un beau spectacle musical. Vingt-cinq chanteurs catalans amoureux d'opéra mêlent chant a capella et humour théâtral.

5x2 places à gagner en envoyant vos coordonnées sur concours@eventail.be

 

 Operetta © Droits réservés

 

Vincent Roca (le dimanche 19, au Centre Culturel Les Chiroux) l'ancien chroniqueur de Stéphane Bern sur France Inter, récompensé en 2012 du Prix Raymond-Devos, joue un spectacle où le futur se prend les pieds dans le présent et bascule dans le passé.

5x2 places à gagner en envoyant vos coordonnées à concours@eventail.be

 

Intéressant aussi, le spectacle En toute inquiétude de Jean-Luc Piraux (le samedi 18 octobre, à la Courte Echelle): fin et touchant, où l'humoriste joue sur les voix, silhouettes, personnages, paroles et silence.

5x2 places à gagner en envoyant vos coordonnées à concours@eventail.be

 

Des spectacles « locomotives » pour inciter les gens à découvrir des artistes plus confidentiels, la formule est connue. Mais les Frères Taloches ont voulu aller plus loin. Ils proposent donc une scène ouverte pour les talents émergents (plus de 18 ans) et un tremplin du rire pour les jeunes entre douze et dix-huit ans, coachés par Patrick Allen, humoriste et chanteur du groupe folklorique «Les Gauff'», la programmation de spectacles en langues étrangères (afin de permettre aux communautés installées à Liège de pouvoir participer pleinement à l'événement), la mise à l'honneur d'artistes liégeois, un spectacle en langue des signes, etc.

Le VOO Rire de Liège n'est donc pas qu'une affaire de fous-rires, mais aussi de responsabilité, de découverte, d'ouverture et d'échange dans la Cité.

 
Du 16 au 19 octobre
www.voorire.be
 
Rédigé par Super User

Dans la même catégorie