Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Art & Culture

5 mots pour 1 expo : LOL

Expositions

Peu de temps après leur passage sur le podium des Halles de Schaerbeek, les silhouettes imaginées par les étudiants de La Cambre-Mode se sont retrouvées exposée au cœur de la capitale. Visite du Musée Mode et Dentelle en 5 mots.

Lire la suite >>
Tube de l'été : « La pluie » d'Orelsan et Stromae

Musique

En juillet et août, L'Eventail prend le temps de savourer l'été et d'analyser les tubes qui risquent d'accompagner toutes nos vacances. Deuxième partie de cette saga de l'été avec « La pluie », tube imparable d'Orelsan et Stromae.

Lire la suite >>
L'homme qui tua Don Quichotte, une comédie d'aventures déjantée

Cinéma

Le film le plus (in)attendu de Terry Gilliam a clôturé le 71e Festival de Cannes et ouvert la première édition du BRIFF. Spectaculaire avec une mise en scène colorée parfois soûlante, le Don Quichotte de Terry Gilliam revisite le roman picaresque de Cervantès, lui donnant une version moderne.

Lire la suite >>
L'Eventail de cet été dans la revue de presse de Télématin

Art & Culture

Régulièrement, Patrice Romedenne, le journaliste chargé de la revue de presse de Télématin, fait référence à L'Eventail. Ce fut encore le cas samedi dernier. Le journaliste évoquait dans la matinale française la propriété de Stéphen Bern, à Thiron-Gardais, dans le Perche. Une belle reconnaissance pour notre magazine et les équipes qui le réalise.

Lire la suite >>
Le projet du Guggenheim à Abu Dabi a été imaginé par Franck Gehry, comme pour le Guggenheim de Bilbao

Marché de l'art

Depuis quelques années, les musées prennent racine, pour une durée limitée ou pour de bon, à l'étranger. Le Guggenheim arrive en tête de cette mondialisation artistique, suivi de près par le Centre Pompidou et le Musée du Louvre.

Lire la suite >>
Tube de l'été : « Soulmate » de Justin Timberlake

Musique

En juillet et août, L'Eventail prend le temps de savourer l'été et d'analyser les tubes qui risquent d'accompagner toutes nos vacances. Première partie de cette saga de l'été avec « SoulMate », tube inédit balancé à l'improviste par Justin Timberlake il y a quelques jours.

Lire la suite >>
5 mots pour 1 expo : Forever Young

Expositions

En page 46 de L'Eventail de mai, nous vous parlions de Forever Young, au Momu d'Hasselt. Prolongation en cinq mots autour de l'expo.

Lire la suite >>
Les festivals incontournables de l'été

Musique

Chaque été, ils reviennent, rassemblent ce qu'il se fait de mieux sur la scène musicale internationale et transcendent des centaines de milliers de spectateurs tout heureux de pouvoir faire la fête entre potes devant les concerts de leurs artistes préférés. Eux, ce sont les festivals et, comme chaque année, ils pullulent en Belgique. Présentation.

Lire la suite >>
Tamino, tout en grâce

Musique

En quelques morceaux, ce Flamand d'origine égyptienne est devenu la vraie belle surprise de cette première partie d'année. Avec son premier EP éponyme, il s'impose même d'office parmi ces artistes que l'on tient à défendre dans cette rubrique dédiée à la scène locale.

Lire la suite >>
Bouli Lanners : « j'aime jouer des personnages blessés »

Cinéma

Chef décorateur pour le cinéma, homosexuel, veuf, Martin (Bouli Lanners) est tenté par le suicide. Anéanti, il est incapable de supporter le deuil de l'être aimé. Un de ses employeurs lui propose un mariage blanc avec une de ses conquêtes congolaises de 20 ans, Tamara (Rachel Mwanza). Cet arrangement, contre monnaie sonnante et trébuchante, lui permettrait de garder sa maison. Tamara et Martin que tout sépare vont devoir ruser, faire croire à leur amour auprès des autorités migratoires. À force de faire semblant, ils tissent malgré eux, une histoire qui ressemblerait à de l'amour ?

Lire la suite >>