Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

La Villa Eugénie - Hôtel du Palais

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
La Villa Eugénie - Hôtel du Palais © Hôtel du Palais

C'est un lieu riche d'histoire, associé à un couple de souverains. La Villa Eugénie – devenue un hôtel de luxe, l'hôtel du Palais – nous replonge dans cette page singulière, écrite par l'empereur Napoléon III et la princesse Eugénie, tombés sous le charme de la côte basque.

La villa devient propriété de l'impératrice à la mort de Napoléon III en 1873. Eugénie la vendra à la Banque de l'Union parisienne sept ans plus tard. L'édifice garde le nom de "Villa Eugénie" jusqu'en 1881. Il est transformé en hôtel casino sous les noms de Palais Biarritz puis d'hôtel du Palais. Incendié en février 1903, le bâtiment sera rebâti par Édouard Niermans qui en fait un superbe hôtel, fidèle aux façades d'un style néo-Louis XIII de l'ancienne Villa Eugénie. Clin d'œil à Eugénie, le bâtiment prend la forme d'un E. Peu d'éléments subsistent de la villa d'origine mais le faste demeure. En 1922, un "Bal Second Empire" présidé par le roi Alphonse III et le shah de Perse perpétuent la magie d'antan. L'établissement a gardé son prestige impérial. Il est classé 5 étoiles en 2011 et obtient, en mai de cette année, la distinction "palace". Sa décoration rappelle le Second Empire et les fastes du couple impérial. Le mobilier est d'époque Napoléon III. Certaines des suites portent les noms de personnalités qui ont séjourné dans l'établissement : les suites Édouard VII de 152 m2 et Alphonse XIII de 177 m2 avec vue sur l'océan Atlantique.

Le domaine du palais s'est doté de deux grandes piscines dont l'une composée d'eau de mer chauffée, d'un spa impérial avec hammam, jacuzzi, d'une salle de fitness, d'un golf. Deux restaurants, La Villa Eugénie et L'Hippocampe, accueillent les fins gourmets. En accédant directement à la plage, vous repenserez probablement, à Eugénie, comme le rapporte Étienne Ardouin, qui se faisait dresser à droite de la terrasse, un cabinet de bain, et à Napoléon III et sa tente démontable à souhait. La douceur de la brise ramènera certainement le souvenir de ce couple impérial qui fit de ce lieu sa résidence d'été et un symbole d'un art de vivre intemporel, bercé par l'océan.

 

HÔTEL DU PALAIS
1 avenue de l'Impératrice, Biarritz
www.hotel-du-palais.com

 

Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie