Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

La Monnaie de Paris n'en finit pas de muer. Longtemps considéré comme un endroit peu glamour, ce bâtiment a commencé à faire parler de lui grâce à Christophe Beau qui a osé y organiser des expositions d'art contemporain décoiffantes.

Vous arrivez tard à la gare du Nord ou vous avez un Thalys tôt le matin ? Une seule adresse possible : l'hôtel Whistler qui vient de se transformer grâce au talent de Sandrine Alouf.

Est-il encore nécessaire de présenter Nicolas et Alexis Kugel ? Les fils de l'antiquaire Jacques Kugel ont non seulement brillamment perpétué la renommée de son nom auprès des collectionneurs, mais ils déploient des moyens pour faire rayonner ce goût qui laissent pantois.

"Mon musée préféré à Paris. L'hôtel particulier a été particulièrement bien restauré et le mobilier de Giacometti se marie parfaitement avec Picasso.

"Pour moi qui n'aime pas faire du shopping, j'ai la chance d'avoir deux très bonnes amies, Nathalie et Patricia Samson, qui ont créé cette boutique multimarque, devenue une référence à Paris.

"Je me fournis chez Antoine depuis qu'il a ouvert. Ses fleurs sont d'une qualité irréprochable.

"C'est le meilleur traiteur que je connaisse et il est à deux pas de la maison !

"Je l'ai connu très jeune, quand il était le chef personnel de mon ami Kenzo. Il a ensuite monté son restaurant et j'y ai déjeuné un 24 décembre, avant l'ouverture, dans un décor encore inachevé.

"Je m'y sens comme à la maison. Non seulement on y mange une très bonne cuisine italienne, mais les frères Faiola que je connais depuis de nombreuses d'années, en ont fait un endroit intime et chaleureux, fréquenté par une jolie clientèle.

"J'adore le poisson. J'en mange beaucoup, mais rarement ailleurs qu'à la maison, sauf quand je vais chez Le Duc, véritable institution.

Page 2 sur 3