A+ A A-

La Brafa 2018

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
L’art antique est particulièrement bien représenté à la Brafa, notamment avec la galerie Phoenix venue de Genève. L’art antique est particulièrement bien représenté à la Brafa, notamment avec la galerie Phoenix venue de Genève. © Emmanuel Crooÿ

Forte de la participation de 134 galeries belges et internationales originaires de seize pays, la Brafa s'impose de façon encore plus évidente sur la scène mondiale des grands salons artistiques.

Avec un éclectisme accru, l'édition 2018 s'annonce pleine de promesses comme se plaît à le souligner le président en fonction Harold t'Kint de Roodenbeke. Cette année, quatorze exposants de haut niveau vont intégrer l'événement et encore enrichir le panel de disciplines proposé. Tous apprécient le niveau d'exigence imposé par un vetting professionnel d'une grande rigueur.

Invité de marque, Christo a accepté de parrainer la foire. Séduit par l'idée, le grand emballeur a d'emblée pensé à une œuvre de jeunesse. Unanimement approuvé, le projet a l'avantage de faire rentrer le visiteur dans l'univers et la réflexion d'un artiste dont on ne connaît souvent que les emballages de monuments.

Cette année, les visiteurs déambuleront l'oreille bercée par une programmation musicale essentiellement classique confiée aux soins de la webradio La Classica, un partenariat idéal pour un parcours atmosphérique propice à la réflexion et à la perception du beau.

 

Tour & Taxis, Bruxelles
www.brafa.art

 

Informations supplémentaires

  • Du: samedi, 27 janvier 2018
  • Au: dimanche, 04 février 2018
  • Location: Bruxelles
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie