A+ A A-

Décès de la duchesse de Franco

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Décès de la duchesse de Franco © Droit réservés

La fille unique du Caudillo s'est éteinte d'un cancer à l'âge de 91 ans. Avec elle, c'est un tout un pan de l'histoire qui s'estompe. Diagnostiquée en août, elle avait choisi de ne pas suivre de traitement et de mourir dans la quiétude de son domicilie madrilène.

Maria del Carmen Ramona Felipa Maria de la Cruz Franco y Polo était née à Oviedo en 1926, l'année même où son père était devenu général. Elle passera sa jeunesse au Palais royal du Pardo, là où ses parents résidaient. C'est dans ce lieu historique qu'elle épousera le 10 avril 1950 Cristobal Martinez-Bordiu, dixième marquis de Villaverde.

 

 
 © Droits réservés 

 

Le couple aura sept enfants, tous nés eux aussi au Pardo : Maria del Carmen qui convole avec Alfonso de Bourbon, duc de Cadix, petit-fils du roi Alphonse XIII et prétendant au trône de France, Maria de la O, Francisco, Maria del Mar, José Cristobal, Maria de Aranzazu et Jaime Felipe. Le Marquis qui est cardiologue et Carmen représenteront l'Espagne au mariage du roi Baudouin et Doña Fabiola de Mora y Aragon. Profitant de sa position de gendre du généralissime, le Marquis servira d'intermédiaire à de nombreuses entreprises et orchestrera un trafic d'influence de mauvais goût, ce qui jettera un voile de discrédit.

 

 
 © Droits réservés

 

Á la mort du général, le 20 novembre 1975, Carmen recevra à titre personnel le titre de duchesse de Franco avec grandesse d'Espagne du roi Juan-Carlos. Elle deviendra également présidente de la Fondation Nationale Francisco Franco, à la mémoire de son père. Carmen aime les voyages mais en Espagne, elle se partage entre le Pazo de Meiras, en Galice, et son appartement de Madrid.

 

 
 © Droits réservés

 

Quand son gendre, le duc de Cadix, décède d'un accident de ski en 1989, elle prend en charge l'éducation de son petit-fils Luis Alfonso qui vient habiter chez elle. La duchesse de Franco qui a maintenu des relations très cordiales avec le roi juan-Carlos et la reine Sophie menait une vie discrète et accordait de temps à autre des interviews, répondant avec sa franchise habituelle et son franc-parler à toutes les questions que les journalistes pouvaient lui poser.

                                     

Rédigé par Christophe Vachaudez