A+ A A-

Baptême de la duchesse de Bleckinge

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
2 avis
Baptême de la duchesse de Bleckinge © DR

En choisissant la date du 8 juin pour le baptême de sa fille cadette, la princesse Madeleine se faisait un bien joli cadeau pour ses noces de bois.

Cinq ans de mariage et déjà trois enfants avec la naissance de la princesse Léonore le 20 février 2014, du prince Nicolas le 15 juin 2015 et de la princesse Adrienne le 9 mars 2018. C'est cette dernière que l'on baptisait dans la chapelle du palais royal de Drottningholm, résidence du roi Carl-Gustav et de la reine Silvia dans la périphérie de Stockholm.

 

 
© DR 

 

Fleurs dans les cheveux, boucles d'oreilles de la parure de camées et robe estivale signée Giambattista Valli, la princesse Madeleine est apparue radieuse, menant le cortège vers la chapelle en compagnie de son époux Christopher O'Neill. Suivaient les parrains et marraines : Anouska d'Abo, Coralie Charriol Paul, Nader Panahpour, Gustav Thott, Charlotte Kreuger Cederlund et Natalie Werner. Les souverains, rejoints par la Madame O'Neill, la princesse héritière Viktoria et son époux Daniel, et le prince Carl-Philip et la princesse Sofia fermaient la marche. Le bébé qui avait revêtu la traditionnelle robe en dentelle utilisée dans la famille depuis 1906 portait également le ruban bleu clair de l'ordre des Séraphins concédé par son grand-père comme d'ailleurs le prédicat d'Altesse royale et le titre de duchesse de Blekinge, une province du sud de la Suède baignée par la mer Baltique.

 

 
© DR 

 

Comme l'autorise la religion luthérienne, le prélat qui a officié était une femme, Antje Jackelen, archevêque d'Uppsala. Elle a utilisé une eau très pure provenant de l'île de Oland pour baptiser la jeune princesse, dixième dans l'ordre de succession au trône. Si le poupon fut des plus sages, il n'en fut pas de même pour sa soeur Léonore qui avait refusé de mettre ses chaussures et s'est montrée particulièrement dissipée. Dans l'assistance, on reconnaissant les membres du gouvernement mais aussi les soeurs du Roi, les princesses Birgitta, Margareta, Christina et Désirée qui vient de fêter ses 80 ans.

 

 
© DR 

 

Doyenne de la famille, la comtesse Dagmar Bernadotte malgré ses 102 ans n'aurait raté la cérémonie pour rien au monde de même que la comtesse Marianne Bernadotte qui elle, n'aura que 94 ans dans un mois ! Le public était au rendez-vous et profitait du soleil éclaboussant le pays depuis quelques jours. Seul un garde n'a semble-t-il pas supporté puisqu'il s'est évanoui sur le gravier...assurément le seul incident de ce jour en tous points réussi !

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

Dans la même catégorie