A+ A A-

Un empereur romain à Villers-La-Ville

  • Rédigé par Rédaction
0 avis

C'est un monument du théâtre du xxe siècle, Caligula d'Albert Camus, qui succède au Capitaine Fracasse cet été dans les splendides ruines de l'abbaye de Villers-la-Ville.

"Les hommes meurent et ne sont pas heureux" : c'est ce que comprend l'empereur qui erre sans but, après la perte de sa sœur et amante. Mais il revient dans son palais romain et sombre dans la démesure, multipliant les crimes. Sans vouloir déjouer le complot fomenté contre lui qui le mènera à sa perte. Caligula n'est, ici, pas tant un héros sanguinaire qu'un homme épris d'absolu qui veut vivre radicalement sa condition mortelle. Publiée en 1944, cette pièce qui interroge les limites de l'action humaine lorsque l'univers a perdu tout sens, fait partie, avec L'Étranger et Le Mythe de Sisyphe, de la trilogie du "cycle de l'absurde". C'est Itsik Elbaz qui endosse la toge impériale. Georges Lini et Patrick de Longrée signent respectivement la mise en scène et la scénographie de cette tragédie. Avec le souci de s'adresser à un public d'aujourd'hui et d'ainsi mettre en avant sa dimension à la fois universelle et contemporaine.

 

Abbaye de Villers-La-Ville
Tél. 070 224 304
www.caligula2018.be

Informations supplémentaires

  • Du: mardi, 17 juillet 2018
  • Au: samedi, 11 août 2018
  • Location: Abbaye de Villers-La-Ville
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie