Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Fête nationale à Luxembourg

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Fête nationale à Luxembourg © Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

Deux jours de réjouissances saluèrent la Fête nationale luxembourgeoise, version 2018. Comme chaque année depuis 1961, elle se déroule le 23 juin et commémore en différé l'anniversaire du souverain.

Tout débute toujours la veille, en dehors de la capitale, par la mise à l'honneur de deux localités. Ainsi, le prince Guillaume et la princesse Stéphanie se sont rendus à Esch-sur-Alzette, la seconde ville du pays, où ils ont visité le Musée de la résistance et ont pris un bain de foule avant d'assister au défilé des associations de la ville.

 

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli
 

 

Pendant ce temps, le Grand-Duc et la Grande-Duchesse étaient quant à eux sous le soleil de Larochette, dans le canton de Mersch, où ils ont parcouru les rues du vieux quartier à la rencontre des habitants et ont ensuite découvert le Musée du textile qui fait revivre le passé de la région et ses sept siècles de tradition lainière. Le soir, les deux couples royaux, rejoints par les princes Félix, Louis et Sébastien et les princesses Claire et Alexandra, ont pris place dans la tribune officielle pour être aux premières loges de la traditionnelle retraite aux flambeaux. Un feu d'artifice tiré depuis le Pont Adolphe a ensuite embrasé le ciel de Luxembourg. Le lendemain, la vaste salle de la Philharmonie nationale servit de cadre à la célébration publique de l'anniversaire du Grand-Duc, en présence de la magistrature et des corps constitués.

 

© Cour grand-ducale / Claude Piscitelli
 

 

Après les 21 coups de canon d'usage, la prise d'armes, le défilé militaire et un lunch rapide, toute la famille grand-ducale était présente à la messe solennelle du Te Deum en la cathédrale de Luxembourg. Le soir, robes longues et diadèmes pour les dames, fracs et décorations pour les hommes lors du dîner officiel offert par les Grands-Ducs aux autorités du pays, en plein coeur de la vieille ville, dans le palais ancestral des souverains luxembourgeois. Un repas de gala en apothéose de cette journée toute spéciale pour les Luxembourgois

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées