Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Meghan et Harry, à un mois de la naissance

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
2 avis
Sharing on Facebook
Meghan et Harry, à un mois de la naissance © Facundo Arrizabalaga/Empics Entertainment/Photo News

Les semaines passent et ne se ressemblent pas pour la duchesse de Sussex. La presse joue le chaud et le froid et, à un mois de l'accouchement royal, les rebondissements sont nombreux.

D'abord accusée d'être une employeuse exigeante, faisant valser le personnel, Meghan fut la cible de vives critiques quand elle s'est envolée vers New York pour une baby shower, une fête américaine organisée pour les futurs mamans... un voyage qui a coûté la bagatelle de 400.000 £, garde du corps, logement et jet privé compris. L'épouse du prince Harry a ainsi retrouvé Serena Williams et Amal Clooney pour une soirée mémorable. Si on assura que l'escapade fut financée par des fonds privés, elle fit malgré tout grincer des dents.

 

© Daniel Leal-Olivas/Afp/Empics Entertainment/Photo News

 

Il était temps de contrattaquer et un voyage au Maroc donna l'occasion à Meghan de se racheter aux yeux de l'opinion publique. À la demande du gouvernement britannique, le couple s'est ainsi rendu au royaume alaouite, quelques jours après Felipe et Letizia d'Espagne. les ducs de Sussex furent accueillis par la garde royale à l'aéroport où on leur offrit les traditionnelles dattes de bienvenue.

 

© Polaris/Photo News

 

Ils partagèrent leur séjour entre Casablanca, Rabat et Asni, à la lisière des montagnes de l'Atlas où la Grande-Bretagne accorde son soutien à un centre d'éducation pour jeunes filles issues de milieux ruraux.

Au programme, réception à l'ambassade avec les ressortissants britanniques, visite de jardins andalous et du centre équestre national où l'on pratique la thérapie équine pour les enfants, et bien entendu rencontre au sommet avec le roi Mohammed VI et sa famille dans le palais privé de Rabat. belle réussite pour ce dernier voyage avant la naissance.

 

© Andrew Parsons/Polaris/Photo News

 

Meghan et Harry retournèrent juste à temps pour célébrer, au palais de Buckingham, les 50 ans de l'intronisation de prince Charles comme prince de Galles. Si le couple assista au concert de Tina Turner, ils se sont aussi mobilisés pour un événement lié aux Invictus Games, une cause que le prince Harry encourage depuis de nombreuses années avec beaucoup d'enthousiasme.

Enfin, Meghan a tenu à s'exprimer dans le cadre de la journée des droits des femmes en compagnie d'un panel de britanniques issues de différents milieux. La duchesse de Sussex souhaitait apporter son soutien à cette initiative, ce qui fut très apprécié. Et pourtant les tabloîds révélaient entretemps que l'actuelle secrétaire de Meghan allait présenter sa démission, de l'eau au moulin des détracteurs de la nouvelle arrivée du clan Windsor qui est loin d'être sortie de l'auberge !

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées