Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Les surprises du voyage argentin de Margrethe II

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Les surprises du voyage argentin de Margrethe II © DR

C'est accompagnée du prince héritier Frederik que la reine Margrethe II a effectué une visite d'état en Argentine.

Á Buenos Aires, la souveraine s'est rendue dés son arrivée au cimetière de Recoleta, une bonne introduction à la connaissance du pays puisqu'il abrite les sépultures des personnalités les plus significatives de son histoire. Elle a ensuite rejoint l'ambassade où une réception fut donnée en son honneur.

 

© DR 

 

Le lendemain fut éminemment officiel avec un dépôt de gerbe au monument du général Jose de San Martin, défenseur des droits et héros de l'indépendance argentine, suivi d'un déjeuner d'état au palais présidentiel, une rencontre avec les membres du Congrès, et une visite à la Cour de justice. L'importante délégation d'entreprises danoises put se positionner lors d'une conférence sur les énergies nouvelles et lors d'un dîner de rencontres au yacht club avec de potentiels partenaires. Cet échange bilatéral s'est poursuivi le lendemain au centre culturel Kirchner où le Danemark disposait d'un stand.

 

© DR 

 

La Reine, de rose vêtue, se rendit ensuite au parc de la Mémoire, dédié aux victimes du terrorisme d'état, puis à la maison du Danemark, où elle put s'entretenir avec des Argentins aux ascendances danoises, et enfin au théâtre Colon. Margrethe II y assista à une répétition du ballet national avant de retourner à l'ambassade pour se préparer au dîner offert en l'honneur du Président Macri et son épouse. Le prince Frederik eut la surprise de revoir un de ses compagnons d'Harvard, invité pour la circonstance.

 

© DR 

 

Mais le point fort du voyage fut sans aucun doute la journée consacrée aux colons danois venus s'installer en Argentine en 1844 dans le sillage de Hans Christensen Fugl à qui on a d'ailleurs érigé une statue. Il fonda la cité de Tandil qui, avec Tres Arroyos et Necochea forment le triangle danois. Margrethe II fut ainsi fêtée par toute la communauté, pour la plupart revêtue de costumes danois... un vrai lambeau de Danemark aux portes de Buenos Aires qui a su conserver ses traditions !

 

© DR 

 

Au terme de ce séjour, la souveraine, férue d'archéologie, s'est accordée quelques jours de détente, occasion de visiter des sites de fouilles dans la province reculée de Jujuy, à la frontière du Chili et de la Bolivie. Au coeur de vallées bordées de formations rocheuses spectaculaires subsistent nombre de vestiges de la civilisation des Omaguacas. Retour aux sources pour une reine dont le rêve était de devenir archéologue !

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

Dans la même catégorie