Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Mariage romain

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
Mariage romain © Violaine le Hardy de Beaulieu

L'église Santa Marie de Trastevere , un petit joyau architectural dans un plaisant quartier de Rome, a servi de cadre en ce 5 juillet aux noces du prince Amedeo de Belgique et d'Élisabeth Rosbosch von Wolkenstein.

 

Toute la famille royale belge, à l'exception de la reine Fabiola, a fait le déplacement en Italie. La maison de Habsbourg est elle aussi très bien représentée, le marié étant aussi archiduc d'Autriche-Este et un arrière-petit-fils du dernier empereur d'Autriche. De nombreux passants se sont massés sur la placette précédant l'édifice pour admirer l'élégant défilé des invités qui, bientôt, s'installent dans la nef au sol de mosaïques.

Les mariés et l'assemblée dans la petite église romaine © Violaine le Hardy de Beaulieu

 

On note la présence de la princesse Béatrice de Grande-Bretagne, fille du duc d'York, du prince Nicolas de Roumanie et du prince Jean-Christophe Napoléon. La famille de Luxembourg fait une apparition remarquée, avec les princes Guillaume, Jean et Félix. Les princesses Marie-Astrid et Margareta de Luxembourg sont elles aussi venues, avec leurs enfants. Les six comtesses d'Arco, cousines germaines du prince Amedeo forment un groupe remarqué de coeurs à prendre  tandis que la princesse Margareta de Savoie-Aoste, grand-mère du promis, arrive, aidée par son fils l'archiduc Martin. Elle n'aurait manqué l'événement pour rien au monde.

Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique accompagné de leurs enfants © Violaine le Hardy de Beaulieu

 

C'est maintenant le tour des deux couples royaux. Mathilde est en bleu électrique tandis Paola a opté pour du bleu pétrole, une petite galette posée en équilibre sur ses cheveux. Les parents proches des futurs époux ferment le cortège et la princesse Astrid, en tailleur Chanel bleu pâle, escorte son fils en ce jour heureux.

 Les parents du marié, la princesse Astrid de Belgique et son époux, l'archiduc d’Autriche-Este © Violaine le Hardy de Beaulieu

 

Enfin, la mariée, toute souriante, sort de la limousine. En robe de Valentino, elle arbore le diadème hérité de la reine Élisabeth et souvent porté par la reine Astrid, mais aussi le précieux voile en dentelle de Bruxelles prêté par la reine Paola.

La mariée au bras de son père arborant le voile prêté par le reine Paola © Violaine le Hardy de Beaulieu

 

La messe célébrée par l'archevêque Gotfried Daneels durera deux heures. Au sortir, les amis du couple forment la plus sympathique des haies d'honneur. On reconnaîtra encore l'archiduchesse Anne-Gabrielle d'Autriche, les princes Philippe de Liechtenstein, le prince Viktor d'Isenbourg ou le prince Hadrien de Croÿ, un mariage en tous points réussis.   

Rédigé par Rédaction