A+ A A-

"J'y ai logé plusieurs fois pour un tournage ou pour une promo de films. Le grand hall d'entrée offre une ambiance très agréable. Dans la partie rétro, les chambres, très vastes, font rêver.

Pour ceux qui veulent être au cœur de Paris, cet hôtel est un idéal point de chute. Situé sur les grands boulevards, il jouit de l'ambiance vivante du quartier mais, situé derrière un porche, il bénéficie aussi d'un calme très appréciable.

Avant d'accueillir la maison Baccarat, l'hôtel particulier du 11 place des États-Unis était la résidence de Marie-Laure de Noailles.

"J'ai découvert ce club il n'y a pas longtemps, grâce à la jolie Mimi qui y organise des récitals de violon avec de jeunes artistes.

"C'est un ami adorable qui a lancé son propre espace dans le Marais après avoir été le directeur de la galerie Artcurial. Il a d'ailleurs racheté le fonds des éditions, dont les bijoux, et il m'en prête plusieurs pour l'exposition.

"Pierre Hermé est un ami. Cette année, pour la galette des rois, il a réalisé avec Bernar une fève en forme de mini Ligne indéterminée !

"Situé dans le Marais, en face du marché des Enfants rouges, le plus ancien marché couvert de Paris, ce café renoue avec l'ambiance rétro des bistrots de quartier. Mais la clientèle est très jeune, très bobo...

À une demi-heure de Paris, ce musée national était une résidence délicieuse, raffinée, témoignant du goût de Bonaparte, Premier Consul puis Empereur, et de son épouse Joséphine. Bien que propriété privée, ce fut aussi un lieu de pouvoir où se prenaient les décisions politiques de l'État.

À quelques kilomètres de Sarlat, les jardins de Marqueyssac sont les plus visités du Périgord. Parc romantique, inscrit sur la liste des jardins remarquables de France, il allie histoire et nature, et se distingue par un ensemble de 150 000 buis taillés à la main le long de ses promenades.

Les Gobelins, des siècles de tradition vivante. Son histoire remonte au XVe siècle et son âge d'or au règne de Louis XIV quand les liciers tissaient des centaines de tapisseries, dont les deux tiers étaient rehaussés de fils d'or.

Page 1 sur 4