A+ A A-

Laboratoire digital pour l'impression photo de haute qualité, Artinkk entame un nouveau chapitre de son évolution en proposant en cette fin d'année un e-commerce dédié à la photographie sur mesure.

Également tournée vers le travail du métier d'art, la galerie Simonis, dans le quartier du Châtelain, met à l'honneur cet automne huit artistes qui œuvrent dans une veine rappelant l'esprit Arts & Crafts, si vivace au tournant des XIXe et XXe siècles.

C'est également dans la couleur – dense, profonde, énigmatique – que nous invite à voyager Caroline Bia. Dans l'univers monochrome de l'artiste, la laque de garance cramoisie se dévoile dans des jeux de textures, de glacis superposés, de profondeurs, telle une peau...

Avec le concours des galeries bruxelloises Rodolphe Janssen et Nathalie Obadia, l'artiste belge Thomas Lerooy (né en 1981) s'approprie une grande part du Musée Dhondt-Dhaenens de Deurle, dans la périphérie gantoise.

“Oh les beaux jours !” Empruntant son titre à une pièce de Samuel Beckett, Oh les beaux jours !, la 9e Biennale d'art contemporain d'Ottignies-Louvain-la-Neuve – dirigée cette année par l'artiste belge Angel Vergara (notre représentant à la Biennale de Venise en 2011) et le critique français Joël Benzakin – investit la sphère publique et rassemble plus de cinquante artistes internationaux.

Le Musée Horta expose un éclairage nouveau sur l'œuvre protéiforme d'Henry van de Velde.

Dans le marché belge de l'art, de par sa position dans le calendrier, Antica Namur s'avère un événement très particulier. Pour la première fois de l'automne, les collectionneurs et les amateurs d'art sont conviés à un salon d'art.

Issue d'une famille de joailliers, Pascale Christoffel s'initie à l'orfèvrerie après une formation en dessin et création de pierres précieuses. S'ensuivra une période de collage, pigment et travail sur bois inspirés des techniques des écoles italiennes et françaises des XVIIIe et XIXe siècles.

"Alice est une amie d'enfance. Avec son mari Raphaël, ils ont été à Bruxelles les précurseurs du street art que je collectionne depuis toujours.

Créatrice d'extérieurs et d'intérieurs, Caroline Notté s'installe dans l'ancien atelier ucclois de Louis-
Herman de Koninck.

Page 1 sur 3