Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Les vingt ans de règne du roi Abdallah de Jordanie

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Les vingt ans de règne du roi Abdallah de Jordanie © DR

Alors que son état de santé se dégradait, le roi Hussein décida de changer l'ordre de succession qui jusqu'alors confiait le trône à l'homme le plus âgé du clan. Il désigna son fils Abdallah, né de son mariage avec la britannique Antoinette Gardiner, à condition que son second fils, Hamzah, issu de son union avec Lisa Halaby, soit l'héritier du trône.

Treize jours plus tard, il mourrait et le prince Abdallah devenait souverain du royaume hachémite. Depuis vingt ans, il exerce avec fermeté et entregent une véritable prouesse d'équilibriste. Frappé de plein fouet par la guerre en Syrie, le pays accueille des millions de réfugiés, doit sans cesse veiller à son intégrité et répondre aux provocations qui sont légions dans cette partie du globe.

 

© DR 

 

Preuve que la tâche n'est pas aisée, la Jordanie a connu quatorze premiers ministres en vingt ans. Le Roi, soutenu par la Reine, multiplie les voyages officiels pour renforcer les relations diplomatiques avec les grandes puissances du globe. Élevé en grande partie en Europe, le Roi maîtrise à merveille la connaissance des mentalités et s'impose comme un interlocuteur de choix au Moyen Orient.

 

© DR 

 

Le 10 juin 1993, il s'est uni à Rania al-Yassin, d'origine palestinienne dont il a eu quatre enfants : le prince Hussein, né en 1994, la princesse Iman, en 1996, la princesse Salma, en 2000 et le prince Hashem, en 2005. L'année, le couple qui forme un véritable binôme, côtés privé et public, a fêté ses noces d'argent en 2018. Rania et Abdallah se partagent entre Amman, la capitale, et Aqaba, en bordure de la mer rouge où ils ont une résidence d'agrément. Sur le plan politique et social, le Roi a veillé à moderniser l'armée, à redynamiser l'économie pour que la Jordanie devienne une contrée attractive pour les investisseurs afin de compenser des ressources naturelles limitées. Il a aussi fait une priorité de l'éducation et de l'alphabétisation dans toutes les régions du pays.

 

 © DR

 

Le Roi qui est docteur honoris de cinq universités a obtenu ses ailes d'hélicoptère et pilote régulièrement. Si l'on sait qu'Abdallah est un inconditionnel de Star Trek et qu' il a joué un rôle de figurant dans la série alors qu'il était encore prince, il demeure un personnage discret à la vie extrêmement protégée pour d'évidentes raisons de sécurité. Comme son père, il jouit d'une grande popularité en Jordanie même si les partis islamistes essaient sans cesse de déstabiliser la monarchie.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

Dans la même catégorie