Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Mort du roi Michel de Roumanie

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Mort du roi Michel de Roumanie © Morvan Alain/Contacto/Photo News

C'est dans sa résidence suisse d'Aubonne que le roi Michel de Roumanie a rendu son dernier soupir le 5 décembre à minuit, en présence de sa fille la princesse Marie. Avec ce décès, une page d'histoire se tourne pour un pays qui a aboli sa monarchie en décembre 1947, dans des circonstances discutables.

Seul enfant du prince héritier Carol et de la princesse Hélène de Grèce, le jeune homme grandit loin de son père qui est envoyé en exil suite à sa relation adultère avec Magda Lupescu. Ses grands-parents, le roi Carol et la reine Marie, comme sa mère l'entourent pourtant de toute leur affection. Michel montera sur le trône à l'âge de six ans en 1927. Il sera renversé par son père qui reprend le pouvoir en 1930 avant d'être déposé en 1940. Michel redevient roi dans un contexte difficile.

 

 
 © Regele Mihai

 

Le gouvernement du dictateur militaire Ian Antonescu s'est aligné sur l'Allemagne nazie. En 1944, le souverain encouragera d'ailleurs un coup d'état qui réussit, ce qui permet à la Roumanie de rejoindre le camp allié. En mars 1945, elle passe sous le contrôle progressif des communistes qui forcent le roi à abdiquer. Michel est contraint à l'exil et c'est à Athènes qu'il épouse, le 10 juin 1948, la princesse Anne de Bourbon-Parme. Le couple vit d'abord à Florence, puis à Lausanne jusqu'en 1950, avant de s'installer dans le Hampshire jusqu'en 1956. Il déménage ensuite à Versoix où il vivra durant près de 45 ans.

 

 
 © Droits réservés

 

Michel et Anne, auront cinq filles : la princesse Margarita, née le 26 mars 1949, la princesse Elena, le 15 novembre 1950, la princesse Irina, le 28 février 1953, la princesse Sophie, le 29 octobre 1957, et la princesse Marie, le 13 juillet 1964. Pour subvenir aux besoins de sa famille, le Roi sera tour à tour gentleman farmer, pilote, entrepreneur et courtier, maintenant cependant des relations étroites avec la plupart des Familles royales d'Europe avec lequel il est apparenté, en tant que descendant de la reine Victoria, des tsars de Russie, des rois de Grèce et de Danemark. Un an après la chute du président Ceaucescu, Michel fit une tentative de retour au pays le 25 décembre 1990, avec en main un visa d'un jour. Il revint en 1992 mais le succès de son discours qui amena plus d'un million de Roumains à Bucarest effraya le président Illiescu qui lui refusa l'entrée du pays.

 

 
 © Morvan Alain/Photo News/Photo News

 

Le Roi dut attendre 1997 pour que sa situation se régularise. Il put récupérer certaines propriétés et fut chargé de missions à caractère diplomatique par le gouvernement en place. Si les Roumains en faveur du rétablissement de la monarchie sont minoritaires, la popularité du souverain n'a jamais été remise en doute. Veuf depuis 2016, le Roi vivait principalement en Suisse. Il sera inhumé avec tous les honneurs de son rang à la nécropole royale de Curtea de Arges. Sa fille aînée, la princesse Margarita, se désigne depuis comme Gardienne de la Couronne.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées