Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 778
A+ A A-

Design September : à l'est, ça bouge !

  • Rédigé par
1 avis
Les WRAP tables de Lucie Koldova Les WRAP tables de Lucie Koldova © Lucie Koldova

Dernière partie de notre feuilleton consacré à Design September. Le festival ouvre sa programmation, avec bonheur, à des pays de l'ancien bloc de l'Est. Loin du cliché rigide et austère de l'Union Soviétique, le design slave est l'un des plus créatifs au monde.

On n'associe pas forcément la période communiste aux progrès artistique. Ce serait vite oublier que les artistes communistes officiels, fonctionnaires et inféodés au système politique, ont été, notamment, à l'avant garde du courant futuriste.

Cette culture leur est restée à travers le design, et c'est ce que démontre Design September, en présentant des artistes de pays de l'ancienne URSS, parmi lesquels la Pologne, et la République Tchèque. 

Crazy Polish Communist-Inspired Design

Cette expo, éclaté dans trois lieux différents, nous plonge directement dans le vif du sujet. Ici on présente les travaux, parfois déjantés, de jeunes designers polonais. Ils incarnent cette jeunesse qui n'a pas réellement connu le communisme mais dont ils subissent encore l'influence. Une influence vécue ici comme une inspiration.

Nasza Polska

"Nasza Polska", "notre Pologne" en français, porte bien son nom. Cette exposition itinérante est, en effet, le fruit d'une intense collaboration entre Pro Materia (organisme spécialisé dans la promotion du design et des arts appliqués contemporains en Belgique et à l'étranger), le magazine bisannuel TL (True Living of Art & Design), Paris Design Week et Design September. Elle est construite comme un tour d'horizon, de jeunes talents ou de maîtres reconnus, décrivant l'évolution rapide de la scène artistique polonaise. Le tout dans une scénographie spécialement conçue pour l'occasion.

Pour introduire le design polonais contemporain, la spécialiste Agnieszka Jacobson-Cielecka disait à nos confrères français de Côté Maison : "Le design polonais ressemble aux autres car, aujourd'hui, les jeunes partagent les mêmes expériences et voyagent. Mais nos racines ne sont pas les mêmes et notre design utilise surtout des méthodes de fabrication avec des matériaux simples et naturels. De plus, il est très imprégné par les motifs traditionnels, mais transformés et redimensionnés par un nouvel usage".

L'autre pays de l'Est à présenter les travaux de ses créateurs et la République Tchèque.

Le design tchèque est de haut vol ! Il est le fruit d'une longue tradition artisanale de Bohême (le fameux cristal) et il n'hésite pas à se draper d'une pointe d'humour.

Le design tchèque se préoccupe également d'écologie, et n'hésite pas à être durable.

Parfaite illustration de cette tendance : Lucie Koldova. Cette artiste praguoise, installée à Paris depuis 2012, travaille le verre (côté Bohême) et le bois (côté durable), pour créer d'étonnants luminaires, mais aussi des objets de la vie quotidienne.

Prague Umprum

En même temps, l'atelier de Design Prague Umprum présente une exposition au moins aussi belle que le lieu qui l'accueille : la Prague House, dans le centre de Bruxelles. C'est dire le niveau ! L'occasion de voir de tout frais travaux de 2014, élaborés par les étudiants en collaboration avec des marques reconnues et de petits fabricants.

L'expo mêle avec justesse les matériaux traditionnels (chapeaux de feutre) et le design technologique (accessoires sportifs en matériaux composites de pointes).

S'il n'est pas tout à fait juste d'affirmer qu'en matière de design : "à l'Ouest, rien de nouveau", on peut toutefois déclarer sans crainte : "à l'Est, ça bouge ".

Rédigé par

Dans la même catégorie