A+ A A-

Ungaro Home 100% belge

  • Rédigé par Rédaction
5 avis
Collection Ungaro Home: canape Chrysante, table basse Telemaque, fauteuil Foch, plafonnier Luxine,guéridon Toniata et table Tamina. Collection Ungaro Home: canape Chrysante, table basse Telemaque, fauteuil Foch, plafonnier Luxine,guéridon Toniata et table Tamina. © Emanuel Ungaro Home

En septembre dernier, à l’occasion de Maison & Objet, salon parisien incontournable en matière de déco et de design,

Emanuel Ungaro a lancé sa ligne Home crée par JNL. Les deux maisons se sont unies autour d’un même crédo : créativité exclusive et savoir faire « haute couture ». JNL, maison belge de mobilier haut de gamme destiné aux décorateurs et architectes d'intérieurs, a été crée en en 1992 par Alain Lahy et Christian Ji. Un rayonnement international, une reconnaissance profesionnelle, un savoir faire ancestral et des standards de qualité luxueux - collaboration à des projets tels que l’hôtel LVMH à Megève, l’hôtel Peninsula à Paris ou encore le Manoir de Lébioles à Spa -, lui ont valu de se voir proposer cette mission de développemment du département Home de la maison Ungaro, laquelle cherchait à repositionner la marque.

 

L’Eventail a rencontré pour vous et en exclusivité,  les deux designers de la ligne Ungaro Home, Régis Prudhomme et Gery Dehon.

 

L’Eventail - Comment crée-t-on une gamme pour une telle maison ? Qui a déjà tout un univers et une identité forte…

Régis Prudhomme et Gery Dehon – Il faut savoir qu’on nous a donné « carte blanche », on partait de rien. Nous avons consulté les archives de la maison Ungaro et cela a été notre point de départ. Ce sont surtout les collections de tissus des années 1963 – 1985 qui nous ont donné des pistes pour le design et le mobilier… Quelque septante tissus ont été réinterpretés, travaillés, actualisés. L’inspiration est rythmée par les grands moments des collections Ungaro et de ses caractéristiques : mélange d’imprimés, contrastes et nuances vives. Nous avons voulu faire des choses très pointues, du très haut de gamme – par exemple avec des techniques innovantes comme pour marqueterie de coquille d’œuf et corne de cerf, etc.

 

  Vue de la table Théodora avec incrustation d’éclats de coquilles d’œufs à la densité diffuse.

 

Détail de console Sixte avec incrustations en bois de cerfs. Une technique innovante et précieuse.

 

Ce modèle de fauteuil, le Foch, demande six jours de garnissage. Preuve d’un travail manuel et artisanal exclusif…

 

- Quels sont les thèmes et les produits proposés pour cette première collection?

- Tout d’abord, on a une cohérence forte entre la haute couture et le Home. L’esprit  Ungaro est global. Nous proposons des sièges, canapés, meubles, miroirs, luminaires, tapis, coussins, tissus et aussi papiers peints. Le total look est possible… même si notre volonté était plutôt de créer un mobilier pour collectionneur. Une pièce qui serait magnifiée dans son univers… Les trois thèmes sont

Hollywood, une visite chez Monsieur et Madame Arthur Miller (ndlr : Marylin Monroe et Arthur Miller ont été mariés entre 1956 et 1961) avec une ambiance glamour, à la fois excentrique et et feutrée.