A+ A A-

Conseils pour parfumer son intérieur

  • Rédigé par Sybille Wallemacq
0 avis
Conseils pour parfumer son intérieur © Quintessence Paris 2015

Si on part du principe que la décoration est la projection matérialisée de notre personnalité et que la signature olfactive est en quelque sorte la cerise sur le gâteau, parfumer son intérieur touche au très subjectif. L'odeur doit correspondre aux spécificités de chacun... Le faux pas est difficile mais quelques réflexions sont néanmoins nécessaires.

Pour commencer, saviez-vous que la mémoire olfactive est très importante ? Difficile d'entrer dans le débat en 2500 signes mais ce qui est certain, c'est que de plus en plus de personnes en ont conscience et que de grandes maisons font fabriquer par des parfumeurs renommés, une odeur personnalisée qui caractérisera leur identité au même titre qu'un logo et autres visuels. « La première boutique à l'avoir fait c'est Colette, à Paris » nous explique Pablo Perez, directeur de la boutique Senteurs d'Ailleurs à Bruxelles « avec une odeur de figue ».

 

odeurs-maison-eventail-quintessence-interieur-parfum-decoration
© Quintessence Paris 2015

 

Quand on choisit son parfum, ce qui importe, c'est qu'il nous plaise. « Il faut être à l'écoute de sa personne, de ses envies et des saisons : l'été sera plus aérien et l'hiver plus chaleureux » continue Pablo Perez. « De manière générale, un intérieur ultra minimaliste appellera des odeurs épurées mais chaudes, tandis que pour un intérieur baroque, il faut choisir : soit on l'accentue avec des odeurs capiteuses, soit on le réduit. (...). En terme d'odeurs baroques, il y a la tubéreuse, la reine des fleurs blanches qui pousse à Grâce, au Mexique ou encore en Inde. Elle est enivrante au possible mais il faut l'intégrer dans de grands volumes, dans un château par exemple cela aura beaucoup de cachet. » Considérer le volume d'une pièce, réfléchir à l'effet que l'on recherche, ne pas lésiner sur la qualité et surtout surtout, ne pas hésiter à poser des questions, se faire conseiller...

Quel support choisir ?

Le spray : il est éphémère mais peut être utilisé dans toute la maison

Le brûleur: facile pour changer le parfum et peut être très décoratif

La bougie : reste la magie de la flamme

L'encens japonais : pas de bois, plus raffiné

L'encens indien : base en bois

Les bâtons diffuseurs : on pose et on ne doit rien faire, convient très bien aux surfaces plus petites

Le pot pourri : un peu démodé chez nous mais encore très utilisé en Grande Bretagne. Son gros point négatif est qu'il prend la poussière 

 

odeurs-maison-eventail-parfum-interieur-decoration-trudon-promeneuse
La Promeuse de chez Trudon, tout juste sortie et imaginée en collaboration avec la designer française Pauline Deltour © Trudon

 

Conseils pour faire un bon usage de sa bougie parfumée :

- couper la mèche et la recentrer avant utilisation
- attention au contraste de températures entre le support et la bougie
- toujours bruler minimum pendant 1h30 afin que toute la cire soit liquide pour éviter que des puits se creusent et que la matière se perde
- avant de rallumer votre bougie, toujours couper la mèche à 0,5 cm

 

Rédigé par Sybille Wallemacq

Actualités liées

 

Dans la même catégorie