Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Make our planet great again!

  • Rédigé par Sylvie Dejardin
1 avis
Make our planet great again! © DR

Aujourd'hui sonne le glas du tout jetable. Nos poubelles débordent, gavées de plastiques à usage unique. Nos océans s'asphyxient, la faune marine étouffe sous des tonnes de déchets. La nature paye le prix fort de 10aines d'années sans réflexion écologique à long terme.

Notre planète a besoin d'un bon coup de balai. De nombreuses initiatives citoyennes fleurissent, les échanges de bons procédés deviennent monnaie courante sur tous les réseaux sociaux. Vous aussi, vous pouvez agir, avec de simples petits gestes, de la cuisine à la salle de bains. Fini les pailles et sacs en plastique, adieu emballages aussi encombrants qu'inutiles. La nouvelle tendance est à la réutilisation, au durable et non à l'éphémère.

 

 
© The Barn Bio Market 

 

Equipez-vous « zéro-déchet »

Le kit du bon « consommacteur » se compose de sacs réutilisables à l'infini, de boites hermétiques, de bocaux mais aussi d'une bonne organisation, indispensable à l'écologiste qui sommeille en vous.

Fini l'eau en bouteille, celle du robinet est potable, très contrôlée et beaucoup moins chère que son homologue polluante.

 

 
© DR 

 

Films plastiques et papier alu sont les symboles du provisoire par excellence. On oublie !

Achetez des couvercles en cire d'abeille ou, mieux encore, en silicone.

On s'emballe pour le vrac !

Les choix de produits en vrac sont de plus en plus vastes tellement le mouvement prend de l'ampleur. Le marché s'adapte à cette demande en forte progression. Les adeptes, très astucieux, recyclent d'anciens bocaux de confiture, confectionnent ou achètent des sacs en tissus, trouvent mille et une astuces pour stocker leurs achats.
Evitez les grandes surfaces, grandes pourvoyeuses de déchets. Fruits et légumes suremballés, prédécoupés et portionnés, rendez-vous dans les petits commerces de proximité, les fermes environnantes, les marchés qui pullulent dans toutes les communes de Belgique. Rétablissez par la même occasion le lien avec les commerçants et les petits producteurs.

 

 
© DR 


Allez chez un bon boucher ou poissonnier, muni de vos contenants propres et prêts à être rangés dans le frigo.
Si vous faites vos courses en voiture, prenez soin de toujours avoir dans votre coffre le nécessaire pour dégainer votre matériel au premier achat.
Compostez si vous avez un jardin. Epluchures en tous genres, coquilles d'œufs mais pas de protéines animales. Evitez de jeter les os et carcasses, les rats en sont très friands.

The barn bio market : la grange bruxelloise du 100% vrac

Bienvenue dans le palais du vrac en plein centre d'Etterbeek. Ici, tout est empaquetable par vos soins : miel, chocolat à tartiner, épices, thés, même une grande variété de biscuits délicieux, sans compter les dizaines d'autres produits comme le riz, les pâtes, les céréales, les noix, les pains aussi. Achetez les yeux fermés puisque chaque produit est vendu avec l'éthique attendue par le consommateur attentif à l'environnement et à l'humain. Pas de panique, si vous avez oublié vos contenants, vous en trouverez également sur place.

 

 
© The Barn Bio Market 


Lancez la tendance dans votre entourage et réduisez de 50% vos poubelles. Chaque initiative compte. Et n'oubliez pas cet adage repris par Antoine de Saint Exupéry : « Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants ».

Rédigé par Sylvie Dejardin

Actualités liées

 

Dans la même catégorie